RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


CULTURE : à quand la renaissance du Studio ABAZON ?

D 15 septembre 2016     H 16:31     A TOUTE INFO     C 0 messages


Les initiateurs de la campagne pour la renaissance du studio Abazon, Abdoulaye Diallo et Etienne Minoungou, ont fait le point des dons reçus depuis le lancement de la collecte de fonds à ce jour au cours d’une conférence de presse ce jeudi 15 septembre 2016 à Ouagadougou. Pour mémoire, l’initiative vise à faire renaitre le studio Abazon de ses cendres après l’incendie survenu en mois de juillet dernier.

L’opération de collecte de fonds pour la réhabilitation du Studio de Smokey a fait entrer 10 millions 45 mille 828 francs CFA. Lancée le 28 juillet 2016 par Abdoulaye Diallo et Etienne Minoungou, cette initiative a pour objectif d’atteindre 20 millions dans sa première phase, les trois (03) premiers mois, afin de lancer le démarrage de la reconstruction du studio Abazon. Selon les initiateurs de la campagne, l’estimation globale faite du studio en ruine du rappeur Burkinabè est de 59 millions de francs CFA. Une somme qui ne saurait être réunie qu’à travers une vaste campagne de collecte de fonds en plusieurs phases. Mais les initiateurs ne comptent pas attendre que toute cette rondelette soit réunie avant de commencer la construction. « La première partie de l’opération s’achève le 28 octobre prochain. Mais nous comptons toujours sur les promesses encourageantes des amis, des institutions, des connaissances d’ici, d’Afrique et d’Europe, pour ne pas que ce Studio disparaisse du paysage de notre pays », a lancé le co-initiateur Etienne Minoungou.

Qui sont les premiers donateurs ?

Selon les deux co-initiateurs de cette campagne, la première surprise vient du gouvernement burkinabè à travers son ministère de tutelle qui a offert une enveloppe de cinq millions de francs CFA ce jeudi 15 septembre 2016. En tant qu’initiateurs, Etienne Minoungou et Abdoulaye Diallo ont fait un don initial d’un million de FCFA et s’en sont suivis des donateurs privés physiques comme moraux du Burkina Faso et d’ailleurs. C’est au total 34 donateurs qui ont été recensés après un mois et demi du lancement de la campagne. Les dons ont été reçus et sont toujours recevables au site des Recréatrales, au siège de Semfilms et au Centre National de presse Nobert Zongo.

Sidnooma Delaforce Ouédraogo
TOUTE INFO, Quotidien burkinabè en ligne

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Editions spéciales

  • 13/8 - 23:00

    Des tirs entendus depuis le milieu de la soirée au Centre ville de Ougadougou

  • 13/8 - 23:09

    Urgent : Nous vous recommandons d’éviter le centre ville de Ouagadougou.
    Merci de rester chez vous ou de conserver vos positions actuelles.
    Nous vous donnerons des details bientôt. (Gendarmerie nationale)





Newsletter



Météo
Meteo Ouagadougou