RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


AFFAIRE SMB : La Direction de la Société Minière de Bélahouro s’explique

D 3 novembre 2016     H 08:28     A Toute info     C 0 messages


Ayant suspendu ses activités depuis le 28 Octobre dernier - suite à la saisie d’or dont elle a fait l’objet-la Société Minière de Bélahouro (SMB) a tenu à donner sa lecture sur une situation aux implications juridiques mais aussi sociales. C’est à travers une conférence de presse le 02 Novembre 2016 à Ouagadougou.

Selon le Directeur Général de la SMB, Saidou Idé, les difficultés que traverse la société trouvent leur origine dans le fait que le coût de production de l’or est devenu difficile du fait qu’il est devenu difficile à traiter. Sans oublier la volatilité des cours de l’or sur le marché mondial. À cela, et selon le Directeur Général, est venue se greffer une grève que la société a subie en 2014. Laquelle grève étant la résultante d’un malentendu qui, lui, remonte à 2012.

Sentence « exécutoire »

Saisi, le Conseil d’arbitrage a rendu une sentence qu’il a notifiée à la Société le 22 avril 2015 « avec la formule exécutoire déjà apposée » contre toute attente selon M.Idé. D’où le fait que la Société a décidé de se pourvoir en Cassation en Juin 2015 parce que la loi autorise « un refus éventuel ».

Et maintenant ?

Tout en se disant disposée à l’exécution des décisions de justice, la direction considère que cette sentence exécutoire s’avère complexe d’autant que « il est difficile de déterminer les personnes qui ont saisi le juge ».En tout état de cause, la Direction estime que la Société SMB sans être la seule en est la principale victime vu la réserve que ses différents partenaires font preuve à son endroit sans oublier les pertes -04 milliards par mois selon le Directeur Général. Au nombre des victimes, il y a aussi les populations riveraines qui fournissent 30% des 629 employés de la mine. La délibération sur la saisie de l’or est prévue pour le 07 novembre prochain. Alors que la Société se dit disposée à dialoguer pour une sortie définitive de crise et une reprise des activités.

Soumana Loura
TOUTE INFO, Quotidien burkinabè en ligne

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document