RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


Figures historiques, intellectuels, artistes… ils viennent du Centre Nord

D 10 décembre 2016     H 23:20     A Toute info     C 0 messages


L’occasion de la célébration de la Fête de l’Indépendance faisant, nous avons jeté un regard rétrospectif sur la contribution du Centre Nord dans la construction de la Nation burkinabé. Le constat est sans appel ; cette région - à travers ses fils illustres notamment- a joué sa « contribution » de fort belle manière.

« La fête du 11Décembre ne doit pas être une simple perçu comme une occasion de réjouissances populaires…C’est aussi une opportunité d’introspection commune du pays » a indiqué le Président du Comité National d’Organisation(CNO), Simon Compaoré pour illustrer toute la portée des célébrations du 11 Décembre. À ce titre, cette Fête Nationale doit être une vitrine pour appréhender ce qu’est la région du Centre Nord et ce qu’elle apporté dans l’édification de la Nation. Si elle est connue pour ses lacs (Bam et Dem), ses hauts fourneaux, sa maroquinerie- d’où le nom de Cité de cuir pour évoquer la ville de Kaya- le Centre Nord a aussi donné au Burkina tout entier des fils illustres qui font sa fierté et dont nous évoquerons –sans prétendre à l’exhaustivité bien entendu-quelques -uns. Guillaume Ouédraogo fut l’une de ces personnalités. Natif du Sanmatenga, ancien Président de l’Assemblée Territoriale, il fut aussi fonctionnaire des cadres locaux des services administratifs de ce qui était alors l’Afrique Occidentale Française(AOF).L’un des tout premiers cadres de la Haute Volta de l’époque. En hommage à son brillant parcours, le camp militaire qui jouxte la désormais Place de la Révolution porte son nom. Christophe Kalenzaga fut député de la Haute Volta au Senat français. Il a aussi siégé au palais de Luxembourg onze(11) ans durant.

Présidence éclair

Après les indépendances le Centre Nord à continuer à donner des hauts dignitaires au pays. Ainsi en est-il de Moussa Kargougou plusieurs fois ministre (Enseignement, Justice, agriculture, Affaires étrangères, Intérieur…) et Conseil du gouvernement. Dans la liste des Premiers ministres qui se sont succédé deux sont originaires du Centre Nord. Il s’agit de Youssouf Ouédraogo et de Kadré Désiré Ouédraogo est qui a mis son talent diplomatique au profit de la Sous-région ouest-africaine en tant que Président de la Commission de la CEDEAO quatre ans durant. Il est n’est jusqu’à la magistrature qui n’ait pas été occupé par un ressortissant de la région hôte de la Fête nationale du 11 décembre. En novembre1982, un coup d’Etat déposait Saye Zerbo. Après moult tractations le choix fut porté sur Jean Baptiste Ouédraogo qui aura tout de même effectué une présidence éclair puisqu’en Aout 1983, le capitaine Blaise Compaoré avec quelques camarades décidèrent de le déposer à son tour. Aujourd’hui encore Jean Baptiste Ouédraogo reste un sage dont les conseils sont écoutés même si son emploi de temps est désormais pris par l’hôpital qu’il a créé entretemps. D’éminents intellectuels au nombre desquels on compte des Professeurs d’université dans différentes disciplines aux artistes de renom ont y sont nés et la région peut se targuer d’avoir des personnalités dont elle est en droit d’être fière le Burkina tout entier avec. D’autant que les services que ceux-ci rendent au quotidien profitent à tous les fils du Burkinabé

Soumana Loura
Source : Musée de Kaya
TOUTE INFO, Quotidien burkinabè en ligne

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document