RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


COMMERCE DU POISSON : Le syndicat des poissonniers dénonce « une concurrence déloyale » et des « complicités »

D 20 mars 2017     H 18:00     A Toute info     C 0 messages


Estimant qu’ils se font léser par un grand importateur d’origine étrangère, le syndicat des poissonniers s’est réuni le 20 mars pour dénoncer cet état de fait. Et envisager des actions de lutte pour mettre fin à ce qu’il qualifie de concurrence déloyale.

« Le vent du changement n’est pas encore arrivé partout. » Abderrahmane Ouédraogo qui peine à contenir sa colère, ne sait comment que par cette tirade qualifier la situation qui prévaudrait dans le secteur du commerce du poisson au Burkina. Et pour cause ; un commerçant d’origine étrangère dont la surface financière serait sans commune mesure avec les autres importateurs, aurait entrepris de tuer dans l’œuf toute velléité de mettre fin au monopole de fait sur l’importation du poisson qu’il entend établir au Burkina. Sa manœuvre ? « Baisser sciemment le prix du poisson de sorte à emmener les ‘’petits’’ importateurs à faire faillite quitte à augmenter le prix de nouveau une fois objectif atteint. » Selon le syndicat, plusieurs poissonneries à travers le pays, ont déjà fermé ou sont en voie de l’être.

« Complicités »

A cause de certaines manœuvres, les petits importateurs et autres détaillants disent ne gagner leur vie à travers la…triche. Celle-ci consiste à « réglementer » la balance de sorte à ce qu’elle affiche un poids supérieur au poids normal d’autant l’importateur en question avait ses arrières soudés. « Il y avait des complicités au sein de l’ancien régime. Il y’avait autant François Compaoré et Chantal qui ont des actions dans son entreprise. » Soutient le syndicat des poissonneries du Burkina. Aussi, le syndicat se dit décidé à se battre jusqu’à ce qu’il obtienne gain de cause. Pour cela, il compte initier des rencontres à travers tout le pays et sensibiliser les acteurs du secteur. Une marche est du reste prévue dans les prochains jours.

Soumana Loura

TOUTE INFO, Quotidien burkinabè en ligne

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Editions spéciales

  • 13/8 - 23:00

    Des tirs entendus depuis le milieu de la soirée au Centre ville de Ougadougou

  • 13/8 - 23:09

    Urgent : Nous vous recommandons d’éviter le centre ville de Ouagadougou.
    Merci de rester chez vous ou de conserver vos positions actuelles.
    Nous vous donnerons des details bientôt. (Gendarmerie nationale)





Newsletter



Météo
Meteo Ouagadougou