RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


BATAILLON LAAFI AU DARFOUR : la première unité des missionnaires de la paix est de retour

D 19 juillet 2017     H 00:17     A Toute info     C 0 messages


La première unité du bataillon Laafi a atterri à l’aéroport international de Ouagadougou ce lundi 17 juillet 2017. Ce sont 182 hommes sur les 800 qui constituent le bataillon en mission au Darfour, qui sont rentrés à la maison après avoir accompli ladite mission avec succès.

C’est à 15 heures 15 minutes que l’avion transportant des militaires burkinabè composant le bataillon Laafi en mission de maintien de la paix au Darfour a atterri à l’aéroport international de Ouagadougou. A bord, ce sont 182 missionnaires de soutien pour la paix sur les 800 qui constituent ledit bataillon, qui ont posé les pieds sur leur terre natale après une mission accomplie avec succès. C’est l’information donnée par le Colonel-major Yaya Séré, directeur central des opérations de soutien à la paix, à l’arrivé des 182 militaires. Il s’est dit satisfait et fier de ses hommes qui selon lui ont accompli la mission qui leur était assignée en territoire hostile. Il a relevé le comportement exemplaire, l’attitude irréprochable dont ont fait preuve ses hommes lors de cette mission. Si le commandement est fier de ses éléments, c’est parce qu’ils ont durant un an, soit du 21 juin 2016 au 17 juillet 2017, mené à bien la mission qui leur était signée. Eux-mêmes sont fiers d’avoir réussi haut les mains ladite mission. C’est ce que laisse croire le caporal Narcisse Somé. Il s’est dit fier d’avoir rendu service à sa Nation à travers la mission au Darfour ; car « c’est le Burkina Faso que je représentais » a-t-il souligné. Le même sentiment est partagé par l’adjudant-chef, Angel Nikiéma. Comme ses prédécesseurs c’est un sentiment de fierté qu’elle a partagé. Elle a aussi salué la collaboration entre les hommes sur le terrain ; tout en rendant gloire à Dieu qui a su les protéger. Son supérieur hiérarchique, le chef de bataillon Didier Bamouni, commandant adjoint du bataillon Laafi 8 abordera dans le même sens qu’elle, en ce qui concerne la collaboration. Il dit retenir de la mission, toutes les actions menées au service de la paix ; en termes de patrouille, de mise en confiance des populations locales, en terme d’action « civilo » militaire auprès des populations les plus vulnérable, etc.
Il est important de rappeler que ce sont 182 éléments sur les 800 qui composent le bataillon Laafi, qui sont arrivés ce lundi 17 juillet 2017. A en croire le Colonel-major Yaya Séré, chaque jour une unité sera ramenée au pays et ce jusqu’au 22 juillet prochain, date à laquelle l’effectif au complet sera ramené à la maison. Il a confirmé qu’il s’agit d’un départ définitif du Darfour en ce qui concerne les forces burkinabè déployées dans le cadre de la mission de maintien de paix dans cette région.

Thierry KABORE

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document