RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


FOOTBALL : L’EFO vainqueur de la 31ème Coupe du Faso

D 8 août 2017     H 13:01     A Toute info     C 0 messages


L’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) a remporté la 31e édition de la Coupe du Faso, la 13e de son histoire. Les Bleu et blanc se sont imposés (3-2) dans la cuvette du stade du 4-Août de Ouagadougou, face à l’Union Sportive des Forces Armées (USFA) avec un triplé de Blaise Yaméogo, le samedi 5 août 2017.

L’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) sera l’autre représentant burkinabè en campagnes africaines la saison prochaine. Les « garçons » de Boureima Kaboré ont remporté la 31e édition en venant à bout des « Bidasses » sur le score de 3 buts à 2.
Dès l’entame de la première période de jeu, l’EFO va imposer son rythme de jeu en multipliant les occasions de buts dans le camp adverse.
Blaise Yaméogo (21e) va inscrire le premier but de la soirée suite à une individualité de l’Ivoirien Bernard Kouadio Bernard. Sonnés dans leur amour propre, l’Union Sportive des Forces des Armées tente de revenir sur le score. Aboubacar Kouraogo (30e) verra sa frappe taper la barre transversale du portier des Bleu et blanc.
Blaise Yaméogo d’un grand jour fera son doublé de la soirée (34e). Les « Bidasses » se voyant ainsi mener par 2 buts à 0, va réduire le score par l’entremise du meilleur buteur du Fasofoot, Abdoul Karim Salam Kagambèga (41e).
Et c’est sur ce score que le trio arbitral ivoirien mettra les vingt-deux acteurs dans les vestiaires.
A la reprise, Le défenseur de l’Us Forces Armées, Latif Tchanilé (59e) va donner de l’espoir aux siens. Un espoir qui sera de courtes durées car, le virevoltent Blaise Yaméogo (61e) permettra à son équipe de disputer la saison prochaine la Coupe de la confédération. En plus de cette coupe aux grandes oreilles, l’Etoile est repartie avec la somme de 10 millions de F CFA. Quant au finaliste malheureux, il s’est consolé avec 7 500 000 F CFA.
En rappel, cette finale a vu la présence effective du chef de l’Etat, Rock Marc Christian Kaboré, de quelques membres du gouvernement et du président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Ahmad Ahmad.

Aziz Tiendrebeogo

Propos après match

Mousso Ouédraogo « Mourinho » coach de l’USFA
Nous avons encaissé les buts sur des faits de jeu. L’USFA est une jeune formation et elle est là pour apprendre. Ce soir notre adversaire a eu plus de chance que nous et à notre niveau le travail continue.

Boureima Kaboré, coach de l’EFO

Je pense que cette victoire est bien pour le moral, pour les garçons, les dirigeants et également pour moi. Je pense que nous allons construire une belle équipe.

Blaise Yaméogo, l’homme du match
Je suis très content et j’espère que c’est une nouvelle aventure qui commence. L’année passée j’ai eu la chance de remporter cette même coupe avec le RCK. Ça fera la deuxième année successive que je remporte cette coupe. Il fallait qu’on aille jusqu’au bout pour chercher cette coupe. Je félicite tous mes coéquipiers qui se sont battus corps et âmes. Et j’estime que nous avons fait plaisir à nos supporteurs.

Propos recueillis par AT

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document