RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


CHAN 2018 : Etalons et Palancas Négras se neutralisent

D 17 janvier 2018     H 11:24     A Toute info     C 0 messages


Les Etalons du Burkina Faso ont concédé le nul vierge (0-0) face aux Palancas Négras de l’Angola, hier mardi 16 janvier 2018, pour leur première sortie dans le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) Maroc 2018.

Avant le coup d’envoi de la rencontre Angola # Burkina Faso, certains observateurs du football donnaient une large avance aux Etalons locaux face à leur adversaire. Tant l’équipe entrainée par Drissa Malo Traoré dit Saboteur venait de terminer une phase aller du championnat, elle avait non seulement de la fraicheur physique et aussi du temps de jeu que l’Angola qui, n’avait pas, elle débuté le sien. Et pourtant sur le terrain, la réalité a été tout autre. Les Etalons locaux ont passé tout leur temps à subir les offensives angolaises.
Dès l’entame de la première période les Palancas Négras se montrent plus déterminés et séduisants dans le jeu. Ils obligent le capitaine Aboubacar Sawadogo et les siens à courir derrière le cuir et à commettre parfois des fautes.
2e période conforme à la première…
La physionomie de jeu a été la même qu’en première période. Les Etalons locaux étaient quasiment absents dans le jeu à l’image de Youssouf Kaboré qui, aurait pu, faire le hold-up (82e) lorsqu’il éliminait le portier angolais et se retrouvait seul devant les buts. Le sociétaire de l’ASFA-Y verra son ballon mourir à côté de la cage adverse.
Le prochain adversaire des Etalons locaux du Burkina sera les Diables Rouges du Congo-Brazzaville prévu pour le 20 janvier prochain. En rappel, le Congo Brazzaville a disposé des Lions indomptables du Cameroun sur le score de 1 but à 0. Ils prennent ainsi la tête du groupe D.

Aziz Tiendrebéogo

Réactions après-match

Drissa Traoré « Saboteur » coach des Etalons Locaux : nous avons bien géré cette rencontre notamment sur le plan défensif. Défensivement, nous avons été irréprochables et je suis satisfait. Lors des matches de préparation, j’avais parlé du secteur défensif. Pour être une grande équipe, il faut être solide en défense. Dans l’ensemble, je suis satisfait de la prestation de mon équipe. Srdjan Vasiljic, coach des Palancas Négras Je suis heureux car je constate qu’on progresse. Nous avons affronté une bonne équipe du Burkina Faso et on a fait jeu égal. On pouvait même gagner cette rencontre. Je pense que ce nul va donner de la confiance au groupe.

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document