RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


Les travailleurs de SECURICOM aux abois

D 17 août 2018     H 15:00     A Toute info     C 0 messages


Le syndicat des travailleurs de SECURICOM étaient face aux Hommes de média à la Bourse du Travail ce jeudi 16 août 2018. Cette conférence de presse avait pour objectif de prendre à témoin l’opinion publique et les partenaires de l’entreprise sur les problèmes qu’ils vivent.

Les travailleurs de cette dernière branche sont à couteau tiré avec leur employeur .En effet selon Olivier B.Bazié ,délégué du personnel et du syndicat ,qui par ailleurs a lu la déclaration liminaire ,les travailleurs de la sureté aéroportuaire font face à plusieurs problèmes .Ces difficultés sont entre autres les problèmes des équipements de protection individuelle (EPI),des sanctions abusives et de la discrimination entre les travailleurs ,la remise en cause des acquis des travailleurs portant sur la transformation des CDD en CDI et des réponses non satisfaisantes à leur plateforme revendicative depuis le 02 aout 2017 .Apres plusieurs tentatives d’une résolution interne et à l’amiable ,les travailleurs selon Olivier B .Bazié ont fait face au mépris de leur direction. « Au regard de tout ce qui précède et compte tenu du caractère sensible et de leur domaine d’activité les travailleurs de SECURICOM BURKINA AIRPORT voudraient par la présente campagne de communication, prendre l’opinion publique et les partenaires de l’entreprise sur les problèmes qu’ils vivent .Si la direction persiste dans son manque de considération sur les problèmes que les travailleurs lui a exposés, elle serait seule responsable de la dégradation du climat social qui en résulterait. »Ont –ils soutenus dans leur déclaration liminaire.
Les travailleurs de la sureté aéroportuaire ne sont pas seuls dans leur lutte .Ils ont à leur coté la Confédération général du travail du Burkina (CGT-B).Ce soutien s’est matérialisé par la présence du secrétaire générale de l’Union locale du Kadiogo (ULK) Convolbo B. Etienne qui a apporté des éclaircissements à certaines questions des journalistes. Des travailleurs mécontents de cette situation ont fait le déplacement à la salle de la Bourse du travail. Une présence qui montre as plus d’un titre justifie l’ampleur de la situation et interpelle à une résolution rapide du problème.
SECURICOM est une entreprise privée sous régionale présente au Burkina, au Mali, en Côte D’ivoire et au Niger .Elle offre plusieurs services que sont la sécurité (SECURICOM protect), l’accueil (SECURICOM accueil) et la sureté aéroportuaire (SECURICOM BURKINA AIRPORT).

Alain Yaméogo et
Baki Camille
(stagiaires)

TOUTE INFO, quotidien d’information en ligne

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document