RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


58ème anniversaire des Forces armées nationales : La Cohésion et la solidarité autour des FDS dans la lutte contre le terrorisme

D 3 novembre 2018     H 13:50     A Toute info     C 0 messages


Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré en sa qualité de chef suprême a présidé en compagnie du ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Jean Claude Bouda, la commémoration du 58ème anniversaire des Forces armées nationales le jeudi 1er novembre 2018. La cérémonie qui s’est déroulée à la Place de la Nation a été marquée par la décoration de 48 personnalités, militaires et civiles et donné l’occasion au Chef de l’Etat de saluer le courage de ces hommes et femmes qui se battent nuit et jour pour assurer la sécurité des biens et des personnes au Burkina Faso.

Ce jeudi 1er novembre 2018, marque la commémoration des 58 ans d’existence des Forces armées nationales du Burkina Faso, ex. Haute-Volta. Pour ce 58e anniversaire, ce sont 48 personnalités, militaires et civiles qui ont été décorées certains de la médaille d’honneur militaire et d’autres de la médaille des sapeurs-pompiers. La cérémonie a été présidée par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré qui a dans un premier temps rendu hommage aux hommes et femmes qui sont tombés en défendant leur chère patrie. Dans un second temps, il a salué le courage, la bravoure des hommes en tenus qui au quotidien défendent le territoire burkinabè, les personnes et les biens qui s’y trouvent contre les forces du mal souvent au péril de leur vie. Parlant de forces du mal, l’on fait allusion aux terroristes qui depuis trois ans déjà menacent l’intégrité du territoire à travers des attaques. Pour le président du Faso, commémorer le 58e anniversaire des FAN, c’est saluer non seulement la mémoire des anciens combattants qui ont d’abord défendu vaillamment le territoire burkinabè dans les années soixante et des soldats, officiers et sous-officiers de l’armées burkinabè, tombés sur les champs de combat de la lutte contre le terrorisme.
Partageant l’avis de son président, le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Jean Claude Bouda affirme qu’il faut saisir l’occasion de ce 1er novembre pour féliciter, la bravoure, le dynamisme et la détermination des troupes qui se battent nuit et jour pour ramener la quiétude au sein de la population face à ce phénomène qu’est le terrorisme.
Il faut rappeler que c’est sous le thème : « Cohésion et solidarité nationale autour des forces armées nationales dans la lutte contre le terrorisme », que les forces armées ont commémoré le 58e anniversaire.

Thierry LOMPO

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document