RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


Salon E-Commerce : l’édition 2018 ouvre ses portes du 29 novembre au 1er décembre

D 26 novembre 2018     H 00:00     A TOUTE INFO     C 0 messages


La deuxième édition du Salon E-commerce se tiendra du 29 novembre au 1er décembre 2018 au Palais des Sports de Ouaga 2000, avec le Rwanda comme pays « invité modèle ». L’événement a été annoncé par les principaux organisateurs au cours d’une conférence de presse le vendredi 23 novembre dernier. Le thème de cette année est intitulé « contribution du commerce électronique pour l’émergence des économies africaines ».

« Le défi, c’est de tropicaliser le E-commerce, c’est-à-dire faire en sorte que l’expérience du E-commerce en Afrique soit ancrée dans nos habitudes. » A déclaré Anselme Mano, directeur du salon E-commerce qui aura lieu du 29 novembre au 1er décembre 2018 au Palais des sports de Ouaga2000.
Selon lui, le thème « contribution du commerce électronique pour l’émergence des économies africaines », montre que le « E » appliqué aux activités économiques a la capacité de booster le commerce à l’intérieur d’un pays parce que l’informatique de façon générale permet d’optimiser toutes les activités humaines.
Co-organisé par le bureau d’intelligence économique « E-Commerce Ouaga SAS » et le Réseau des professionnels des technologies de l’information (RPTIC), le Salon E-Commerce est « le premier salon en Afrique de l’Ouest consacré spécifiquement au digital, au commerce électronique et à la poste-livraison expresse » selon les géniteurs du projet. Leur ambition est de constituer une plateforme internationale de partage sur les enjeux, opportunités et innovations dans le domaine mais aussi permettre aux acteurs de se rencontrer pour tisser des partenariats.
Il s’agit aussi selon eux de regrouper des experts sur des thématiques importantes de l’économie numérique, créer un Cadre d’échange public/privé, de promouvoir l’innovation de la jeunesse.
A terme, le salon veut accélérer l’usage des porte-monnaies électroniques, les paiements de factures, promouvoir le transfert de technologies en sensibilisant le grand public sur la question du digital, du commerce électronique et de la poste-livraison expresse.

L’expérience du Rwanda à l’honneur

Pour les organisateurs de ce deuxième rendez-vous de Ouagadougou, le salon innove en s’internationalisant. En effet, en plus du Rwanda, « l’ensemble des pays voisins seront présents » cette année, ont-il confié.
Le Rwanda a été choisi comme le pays invité modèle à cette édition. Il sera présent avec 12 entreprises et pour Anselm Mano, ce choix du Rwanda se justifie. Ce pays, a-t-il relevé, détient 11 000 projets du numérique et constitue un modèle d’application du numérique à toutes les activités au quotidien ; jusqu’au parking !

Un programme diversifié

Le Salon de cette année sera ponctué par des expositions avec environ 52 exposants, des panels, des conférences, un business forum, des rencontres B to B, une demi-journée spéciale au cours de laquelle le Rwanda va partager son expérience, effectuer des transferts de technologie. Il y aura surtout un e-campus pour introduire les étudiants à la question du e-commerce. En outre, les organisateurs entendent former 500 jeunes lors d’un e-campus.
Le salon va également offrir l’occasion d’assister au « premier achat véritable en ligne » au pays des Hommes intègres, ont fait savoir les conférenciers à la presse.
Lors de ces 72 heures que va durer ce deuxième Salon, E-Commerce Ouaga SAS et le RPTIC prévoient mettre à la disposition des entreprises l’ensemble des outils dont elles ont besoin pour devenir e-commerçantes et optimiser leurs points de vente physiques.
En 2017, le même salon avait réuni 30 exposants et attiré 2200 visiteurs dont 800 visiteurs professionnels, à en croire le bilan dressé par Anselme Mano et le vice-président du RPTIC Esaïe Millogo qui était également à la conférence de presse.

Amidou Kabré

TOUTE INFO

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document