RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


Coupe de la Confédération : Et ça passe pour SALITAS FC

D 21 janvier 2019     H 13:04     A Tiendrebeogo Aziz     C 0 messages


Salimata et Tasséré Football club (SALITAS FC) a validé son ticket pour les phases de poules de la Coupe de la Confédération. Le club du colonel Yacouba Ouédraogo s’est imposé (3-1) devant Al Nasr de Benghazi, le samedi 19 janvier 2019, au stade du 4-Août de Ouagadougou, en match retour du tour de cadrage.

La qualification des Colombes de Ouaga 2000 en phase de groupes restera graver dans les annales du football burkinabè puisque de mémoire de jeune journaliste sportif aucune formation du Fasofoot n’a pu franchir cette étape. Et pourtant, les protégés de Ladji Coulibaly y sont arrivés en battant les Libyens de Al Nasr par le score de 3 buts à 1.
Dès l’entame de jeu, les « Salitasiens » devaient illico presto rattraper ce retard puisqu’ils avaient perdu à l’aller (1-0). Ils impriment naturellement leur rythme de jeu à l’adversaire.
Les deux buts inscrits en première période
Cédric Badolo est fauché à l’entrée de la surface de réparation, le transfuge de l’AJEB, Iliasse Sawadogo s’y met pour l’exécution de ce coup-franc qui ne donne rien (7e mn). Le même Iliasse est fauché à son tour devant les cages gardées par le dernier rempart libyen Abderhman Alriagdn. Tout comme le premier coup-franc, celui-ci ne donne rien. Les joueurs d’Al Nasr reprennent confiance. Ils sont pratiquement sur toutes les balles. Muetaz Husayn a failli ouvrir même le score pour les siens n’eut été la vigilance de la muraille défensive de SALITAS (0-0 ; 29e mn).
Dans la foulée, le capitaine Yssouf Barro et les siens obtiennent un corner, Cédric Badolo s’en charge pour son exécution, To Elisée se lève plus haut et coupe le cuir au premier poteau (1-0 ; 30e mn). Ce score ne permettait toujours pas les enfants de l’ancien ministre des Sports et Loisirs de décrocher leur billet pour le tour prochain. Il leur fallait un autre but et cela n’a d’ailleurs pas tardé à venir. Servi à l’entrée de la surface de réparation, d’un grand jour Cédric Badolo va inscrire le deuxième but de la rencontre (2-0 ; 32e mn). Les supporteurs jubilent car avec un tel résultat les locaux sont qualifiés. On n’en reste d’ailleurs à ce score pour cette première période de jeu.

A la reprise, la formation burkinabè ne va pas tarder à se mettre à l’abri. Iliasse Sawadogo d’un raid solitaire fait le break (3-0 ; 48e mn). On pouvait ainsi se targuer avec un tel score de dire que le vainqueur de la coupe du Faso a composté son billet pour le tour prochain notamment celui des phases de poules. Entre temps, le jeu des Salitasiens baisse en intensité. Suite à une bourde de l’ancien international Daouda Diakité dans son propre camp, le colosse défenseur Emmanuel Azubuike qui était dans les parages va réduire le score pour les siens (3-1 ; 77e mn). Dans la foulée, la tête pensante va procéder à des changements avec les entrées de Aboubacar Sidiki Traoré, Samuel Amoto et de Ousmane Nana. Ces changements ne donnent rien puisque c’est sur ce score de 3 buts à 1 que l’arbitre Botswanais Tirelo Mositwane mettra fin à la rencontre.

Aziz Tiendrebéogo

Version imprimable de cet article Version imprimable