RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


Ex. otages reçus par Roch Kaboré : l’Otage américain n’est pas passé par Kosyam

D 11 mai 2019     H 13:40     A Camille Baki     C 0 messages


Près de 48h après leur libération, les deux français et la sud-coréenne sont venus traduire leur reconnaissance au président du Faso. Le quatrième otage de nationalité américaine n’était de la partie, pour cause, récupéré par les autorités de son pays.

Enlevés le 1 er mai 2019, Patrick Picque, Laurent Lassimouillas tous deux de nationalité française et la sud-coréenne, sont libres de leurs mouvements et ce grâce à une opération menée dans la nuit du jeudi à vendredi dans le nord du Burkina. Le succès de cette opération est la résultante de plusieurs synergies de coordination entre les armées française, américaines et burkinabés. Selon Alpha Barry ministre des affaires étrangères une quinzaine d’hommes burkinabè a participé à l’opération. Il s’agit d’une unité spéciale burkinabè en formation avec les forces françaises, a-t-il précisé.

Les ex-otages parlent

Prenant la parole au nom des ex-otages, Laurent Lassimouillas, serein et calme, s’est incliné devant la mémoire de leur chauffeur(tué lors de leur rapt) « C’était difficile », confient Laurent, et des deux militaires français tombés lors de leur libération.

Roch Kaboré exprime son soulagement

Pour le ministre des affaires étrangères, le président du Faso a tenu à traduire sa compassion et surtout son soulagement. Le succès de cette coopération est la preuve de la bonne coopération entre les différentes forces pour mettre hors d’état de nuire les terroristes. Cette intervention aux dires du département de la diplomatie, est actée du fait d’un accord de défense signé avec la France en décembre. Cette alliance de défense stipule que des opérations menées sur le sol burkinabè soient en complicité avec les forces de défense et de sécurité.
A l’issue de ces échanges, Patrick Picque et Laurent prendront le vol pour Paris, où ils seront accueillis par le président Emmanuel Macron à l’aéroport militaire de Villacoublay à 18h.

Camille BAKI

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document






Newsletter



Météo

Compteur de visites