RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


Célébration du Ramadan:Deux gardes rapprochées de deux hommes politiques ont failli en arriver aux mains à la prière à la place de la Nation

D 5 juin 2019     H 14:08     A Alain Yaméogo     C 0 messages


La scène était pathétique .Le lieu non indiqué pour de telles attitudes. La fête de l’Aïd El Fitr, communément appelée fête de Ramadan a été célébrée ce 04 juin au Burkina Faso. A Ouagadoudougou,la capitale ,c’est la place de la nation qui a accueilli les milliers de fidèles musulmans pour la grande prière .Et cela ,comme à l’accoutumé ,les autorités islamiques ont été accompagnées par la présence des membres du gouvernement ,d’autorités religieuses et des hommes politiques .Le hic ,c’est que ,les hommes politiques étaient encore en gros plans ’’effaçant’ ’plus ou moins l’essentiel du sermon du grand imam El Hadj Mohamadi Kiemtoré ,qui a insisté sur la cohésion sociale .

Les fêtes religieuses font-elles l’objet de récupération politique au Burkina Faso ? Difficile de répondre à cette question .En effet s’il est clair que l’homme politique jouit de tous ses droits dans sa pratique religieuse, d’aucuns estiment que certaines sorties de ces derniers portent à confusion entre la foi et l’exercice de la fonction étatique.
Au pays des hommes intègres, la participation des hommes politiques aux célébrations religieuses est vue comme une force de la cohésion sociale .Ainsi, des chrétiens assistent aux célébrations musulmanes et vice -versa. Mais ce dernier cas est surtout à mettre à l’actif des autorités religieuses qui ne ménagent aucun effort dans la consolidation du dialogue interreligieux.

Revenant à la fête de Ramadan, toutes les couches religieuses étaient encore représentées .Le cardinal Philippe Ouédraogo, comme d’habitude est venu encourager les fidèles musulmans .Dans ces propos, il a surtout émis le souhait du renforcement des liens fraternels entre les religions pour dit-il faire face à la menace de l’hydre terroriste qui cherche par tous les moyens à diviser.
L’autre fait, non moins important, c’était la présence du chef du gouvernement .Christophe Dabiré a signifié que nul doute, les prières invoquées par les fidèles musulmans seront entendues et que le pays recouvrira si vite la paix, ébranlée ces temps-ci, par les attaques terroristes, les crises intercommunautaires .Aussi, la baisse de la grogne sociale est son vœux le plus pieux.

Le président l’assemblé nationale, Alassane Bala Sakandé, vêtu de boubou blanc a aussi prié aux cotés de certains membres du gouvernement tels que le ministre des affaires étrangers Alpha Barry, du ministre de la défense Cheriff Sy. D’autres hommes politiques ont également prié en ce jour marquant la fin d’un mois de jeûne.

Sur l’altercation ,que nous invoquions en titre ,une brouille s’est embrasée à l’arrivée de deux hommes politiques entre leurs gardes ,qui visiblement méconnaissaient l’un et l’autre .En effet ,l’un voulant rejoindre son ‘’maitre’’ s’est vu refuser de franchir les barrières .Les esprits se surchauffent et la tension monte .Après une rapide explication ,les choses vont vite rentrer dans l’ordre .Certains n’ont pas manqué sur ce coup à critiquer vivement les deux hommes politiques que nous tairont pour bienséance les noms.

Aussi un autre (homme politique), bien connu de la scène publique à travers ses sorties controverses à essayer un forcing avec les journalistes pour interviews. « On n’est pas venu pour parler politique » se sont indignés certains journalistes. Les élections arrivent à grand pas et certains veulent passer par tous les moyens pour arriver à leurs fins

La prière de Ramadan toutefois s’est bien déroulée .Et chaque fidèle musulmans comblé d’avoir réalisé les 30 jours de jeûne qui apportent, purification et rapprochement avec Dieu.

Alain Yaméogo

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document