RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


PROCÈS DU PUTSHC : Diendéré et Bassolé condamnés à 20 et 10 ans

D 2 septembre 2019     H 16:56     A TOUTE INFO     C 0 messages


Les généraux de brigade Gilbert Diendéré et Djibril Yipéné Bassolé ont été condamnés respectivement à 20 ans et 10 ans de prison ferme ce lundi 2 septembre 2019 par le Tribunal militaire pour leur rôle joué lors du putsch manqué du 16 septembre 2015. Certains co-accusés des deux généraux ont également été condamnés.

Après 18 mois de procès, le Tribunal militaire a rendu son verdict ce lundi 2 septembre 2019. Statuant publiquement, contradictoirement en matière criminelle et en premier ressort, il a condamné à 20 ans et 10 ans de prison ferme, respectivement les généraux de brigade Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé. Il a reconnu coupable le premier d’attentat à la sureté de l’Etat, de meurtre, de coups et blessures, d’incitation à commettre des actes contraires à la discipline ; et le second d’un seul fait, la trahison. Il acquitte par contre le colonel Omer Bationo, le capitaine Seydou Gaston Ouédraogo, l’adjudant-chef major Combian Moutuan, le sergent Médard Boué, le caporal Issaka Ouédraogo, le bâtonnier Mamadou Traoré et Fatoumata Diwara la belle fille du général Gilbert Diendéré. Les accusés condamnés ont 15 jours pour faire appel de leur condamnation.
Rappelons que le procès des accusés en fuite commence ce mardi 3 septembre 2019 à 9 heures toujours dans la Salle des banquets.
Les peines des autres accusés
- Abdoul Karim Baguian dit Lota et le caporal Soumaïla Diessongo un an de prison ferme ;
- Ousséini Faïsal Nanema trois ans de prison fermes ;
-Commandant Abdoul Aziz Korogo, Léonce Siméon Martin Kone, Augustin Hermann Magloire Yaméogo, Salifou Sawadogo et le colonel major KERE Boureima, cinq ans de prison assortis du sursis ;
-Sergent Souleymane Koné, sergent Salif Couldiaty, caporal Massa Saboué, 1ère classe Arouna Ouedraogo, 1ère classe Adama Kabore, caporal TuandabaTimboue, sous-lieutenant bouraïma Zagre, sous-lieutenant Séibou Traoré, lieutenant Philippe Ouattara et 1ère classe Lawapan Placide Sow, à cinq ans de prison dont quatre ans assortis du sursis ;
-Sergent-chef Ardjouma Kambou, sergent Nobila Sawadogo, sergent Yahaya Guire, 1ère classe Abdou Compaore, 1ère classe Sidiki Ouattara, 1ère classe Amadou Ly, sergent Mahamadi ZALLE et Lamine Oumar Sidi à cinq ans de prison dont trois ans assortis du sursis ;
-Caporal Pascal Moukoro, sergent-chef Mahamado Bouda, 1ère classe Samuel Coulibaly, sergent Issa Yago, Adama Ouédraogo dit Damiss et lieutenant Kolamba Jacques LIMON à cinq ans de prison ferme ;
-Lieutenant Abdou Kadri Dianda, Lieutenant Relwindé Compaoré, lieutenant Aliou Gislain Honoré Gorgo et lieutenant Daouda Beyon II KONE à sept ans de prison dont cinq ans assortis de sursis ;
-Lieutenant-colonel Mamadou BAMBA à dix ans de prison dont cinq ans assortis du sursis ;
-Caporal Sami Dah à dix ans de prison dont quatre ans assortis du sursis ;
-Adjudant Michel Birba, Minata Guelware, Adjudant Kossé Ouékouri, sergent-chef Adama Diallo, 1ère classe boureima Zoure, sergent Ollo Stanislas Silvère Poda, 1ère classe Seydou Soulama, caporal Hamidou Drabo, 1ère classe Hamado Zongo, sergent Amidou Pagbelem, colonel Abdoul Karim Traore à dix ans de prison fermes ;
-Sergent Zoubélé Jean Martial Ouédraogo, sergent Saïdou Lankoande, adjudant Gbonjaté Dibloni, capitaine Abdoulaye Dao et capitaine Oussène ZOUMBRI à la peine de onze ans de prison fermes ;
-Sergent Abdoul Nafion Nébié à douze ans de prison fermes ;
-Sergent-chef Roger Joachim Damagna Koussoube, sergent-chef Laoko Mohamed Zerbo et sergent-chef Ali Sanou à quinze ans de prison fermes ;
-Adjudant Jean Florent Akowè Nion et adjudant-chef Moussa Nébié dit Rambo à dix-sept ans de prison fermes ;
-Adjudant-chef major Eloi Badiel à la peine dix-neuf ans de prison fermes.

Thierry LOMPO

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document