RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


Mauritanie : Une association de défense de l’arabe ne veut pas du français comme langue de l’administration

D 10 septembre 2019     H 17:52     A TOUTE INFO     C 0 messages


« Langue du colonisateur » c’est ainsi que le français est perçu par l’Association de diffusion et de défense de la langue arabe en Mauritanie. Pour la dite ONG qui dans un communiqué rendu public ce lundi en Nouakchott,la rédaction des documents officiels en langue française est contraire à la constitution. Se basant sur la loi fondamentale ,elle (ONG) rappelle qu’est qualifiée de « langue officielle » l’arabe et de « langues nationales » les dialectes des communautés négro-africaine en l’occurrence le pulaar,soninké et le wolof. Par conséquent ,ces défenseurs appellent à mettre fin à l’usage du français dans les documents officiels. Car disent-ils :« s’adresser délibérément aux gens avec ce qu’ils ne comprennent pas constitue une préméditation qui ressemble à un défi ». La revendication de l’usage de l’arabe dans l’administration est devenue récurrente ces derniers temps en Mauritanie selon l’agence de presse apanews qui a repris sur son site le communiqué de l’Association de diffusion et de défense de la langue arabe, ce mardi 10 septembre 2019.

TOUTEINFO.COM

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document