RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


Journées scientifiques et portes ouvertes : L’université Joseph KI- Zerbo s’ouvre au monde pour briser les tabous la concernant

D 1er décembre 2019     H 19:58     A Camille Baki     C 0 messages


« Responsabilité sociétale des établissements d’enseignement supérieur et de recherche » tel est le thème voulu par les acteurs de l’université Joseph Ki-Zerbo pour ses journées scientifiques et portes ouvertes. Durant 3 jours les étudiants et enseignants présenteront leurs savoirs faires. La cérémonie d’ouverture de cette manifestation a intervenu ce matin au sein de l’université sous la houlette du ministre de l’enseignement supérieure et du président de l’université.

« L’université doit se souvenir qu’elle est au service de la communauté et que le capital humain qui est formé ici demeure le principal facteur de transformation de nos sociétés » lance Alkasoum Maiga ministre de l’enseignement supérieur, de l’innovation et de la recherche scientifique à l’ouverture des journées scientifiques et portes ouvertes de l’université Pr Joseph KI-Zerbo. Connue pour être le terreau de la contestation, l’université Joseph Ki-Zerbo n’est pas que manisfestation . Grace à son travail acharné,elle est une référence en Afrique. Cest le milieu des sciences humaines, sociales, et des sciences exactes et appliquées. Pour le ministre de tutel, les journées scientifiques et portes ouvertes sont des occasions pour briser les tabous, les jugements non fondés sur les universités, mais montrer aussice qu’on fait et ce qu’on est capable de faire.

« Il faut des compétences avérées à la matière pour nos universités »

Quelles formations pour les étudiants burkinabè de plus en plus confrontés au problème du chômage ? A cette interrogation, le premier responsable en charge de l’enseignement donne son avis. On doit avoir des compétences qui sont avérées,capable à la matière qui sortent de nos universités. Pour le ministre, tout comme le président de l’Université Joseph Ki Zerbo(UJKZ) professeur Rabiou Cissé, l’UJKZ étant une vieille université,a les atouts nécessaires pour une formation de qualité du capital humain.« cette manifestation offre un espace de découvertes, d’étaler les acquis mais aussi d’apporter des solutions aux problèmes de la société. » soutient Pr Rabiou Cissé.

Les œuvres universitaires mises à la lumière dans les stands

Œuvres de recherche d’archéologie, des différentes branches de la médecine, des langues, des sciences exactes pour ne citer que celles-ci, ont convaincu le premier responsable de l’enseignement supérieure de la vivacité et du dynamisme dont font montre les acteurs du monde universitaire. La cérémonie a été émaillée de présentation des troupes musicales de l’université notamment l’orchestre. Elle a su combiner les sons pour les rendre agréable à l’oreille. Ils ont apporté leur pierre pour l’édification de ce temple de savoir, ce sont les devanciers. Le président Cissé s’est incliné et a salué leur engagement dans la construction de ce bien commun qu’est l’université. Susciter le virus de l’investissement dira le ministre Alkasoum à ceux qui hésitent encore à investir dans les universités.

Camille BAKI

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document






Newsletter



Météo

Compteur de visites