RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


COVID-19 : Le conseil supérieur de la magistrature annonce la suspension des activités juridictionnelles

D 25 mars 2020     H 17:08     A TOUTE INFO     C 0 messages



« Les activités juridictionnelles des cours et tribunaux du Burkina Faso sont suspendues pour une durée de deux semaines à compter du mardi 24 mars 2020. » C’est la décision prise par les magistrats du Burkina par une résolution du conseil supérieur de la magistrature, et datée du 23 mars 2020. Selon les termes du document dont TOUTE INFO a pu obtenir copie, une résolution a été adoptée pour « protéger les justiciables, les magistrats, tous les personnels des juridictions et auxiliaires de justice, de la maladie du COVID-19 ».

La résolution est cosignée par le président Mazobé Jean Kondé et la Secrétaire permanente du Conseil supérieur de la magistrature Victoria Ouédraogo/Kibora. Elle prévoit une exception aux « audiences d’une extrême urgence ». Dans ces cas précis, l’appréciation est laissée aux chefs de juridictions compétentes, « ne réunissant pas plus de dix personnes ». Peut-on lire.

Le 20 mars dernier, le chef de l’Etat Roch Marc Christian Kaboré a décrété un couvre-feu allant de 19h à 5h du matin. Un peu plus tôt, le 16 mars, l’Assemblée nationale avait suspendu ses sessions plénières. Dans la capitale, le maire central a annoncé la fermeture de 36 marchés et yaars jusqu’au 20 avril 2020.

Amidou Kabré,

TOUTE INFO, journal d’investigation en ligne

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document