RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


Traitement du covid19 : l’APIVIRINE pas encore recommandé au Burkina

D 6 avril 2020     H 15:45     A Camille Baki     C 0 messages



EN CLAIR, L’INVESTIGATEUR PRINCIPAL AU BURKINA FASO, LE PR MARTIAL OUEDRAOGO, PROFESSEUR TITULAIRE DE PNEUMOLOGIE ET COORDINATEUR DU COMITE NATIONAL DE REPONSE A LA PANDEMIE DU COVID-19 ET LES CHERCHEURS DE L’IRSS N’ONT PAS ENCORE RECOMMANDE L’UTILISATION DE L’APIVIRINE DANS LE TRAITEMENT DES PATIENTS ATTEINTS DU COVID 19. C’est du moins ce qui ressort du communiqué du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation en date du 5 avril dont Touteinfo a eu une copie. Dans sa lutte contre le covid19 le Professeur Martial et ses équipes sont à pied d’œuvre pour trouver un traitement. A cet effet selon le Pr Alkassoum Maiga ministre en charge de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifiques et de l’Innovation, deux essais cliniques sont en cours. Ainsi souligne le communiqué le 1er essai dénommé CHLORAZ sous la direction du Docteur Halidou Tinto, connaitra une évaluation sur la sécurité et l’efficacité de la chloroquine. Quant au second essai, qui a eu une portée internationale dans deux pays africains portant sur un médicament à base de plante dénommée l’APIVIRINE, il ressort que le comité est toujours en attente de l’autorisation de ce second essai. Au ministre Alkassoum de terminer en invitant les populations aux respects des consignes édictées par le ministère de la santé et surtout à ne pas céder à la désinformation véhiculée sur les réseaux sociaux.

BAKI Camille

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document






Newsletter



Météo

Compteur de visites