RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


Investiture à la Présidentielle : ZEPH crois dur à toutes ses chances

D 25 juillet 2020     H 14:40     A ALAIN YAMEOGO     C 0 messages



La première force politique de l’opposition burkinabè l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a officialisé la candidature de son représentant pour l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 au Burkina Faso. Au cours d’un meeting grandeur nature, Zéphirin Diabré a porté la tunique de l’UPC pour la bataille pour Kossaym.
C’est le Palais des Sports de Ouaga 2000 qui a accueilli les militants et sympathisant de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), les partis soutenant le parti du lion qui a officiellement investi Zéphirin Diabré.

Dans son discours Zéphirin Diabré ne tari pas d’éloges pour sa personne qu’il juge apte pour la destinée du Burkina Faso. En outre, il étale selon ses dires les lacunes de la gouvernance du Président Rock Marc Christian Kaboré et appelle les Burkinabè à lui donner sa confiance au soir du 22 novembre.

Convaincu que Rock Marc Christian Kaboré et les siens ne doivent pus être cités dans la gestion du Faso après 2020, Zéphirin Diabré déclare " Merci au MPP d’être présent à travers son représentant, Bachir Ouédraogo’’. (…) ici au Burkina Faso, nous savons montrer que nous sommes attachés aux civilités républicaines. Et Zeph de conclure face au Secrétaire national des jeunes du MPP « Cher petit frère Bachir, lorsque que tu seras de retour au siège du MPP, transmets mes salutations au président Simon Compaoré, futur chef de file de l’opposition au Burkina Faso."

Le 2e congrès extraordinaire de l’UPC, marquant l’investiture de son candidat est placé sous le thème : « Ensemble avec Zeph, un nouveau départ en toute sécurité ». 5000 congressistes venus des 45 provinces du Burkina sont présents à ces travaux du congrès d’investiture selon les organisateurs. Aussi les autres partis ténors de l’opposition tels que le CDP, l’ADF/RDA ont marqué leur présence. Ainsi après Rock et Zeph, ce sera inéluctablement Eddie Komboigo du CDP qui montrera sa force de frappe au palais des sports de Ouga 2000 pour la présidentielle de novembre prochain.

Alain YAMEOGO

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document