RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


Société : Yéli Monique Kam et plusieurs organisations maintiennent la pression pour un départ de l’ambassadeur de France du Burkina

D 23 juillet 2022     H 19:41     A ALAIN YAMEOGO     C 0 messages


Des organisations de la société sont toujours déterminées pour un départ de l’ambassadeur de France Luc Hallade du Burkina. Une rencontre préparatoire pour la marche-meeting du 12 août que projettent ces organisations s’est tenue le 23 juillet 2022 à Ouagadougou entre Yéli Monique Kam, président du MRB, initiatrice de cette marche et des structures telles que la COPA/BF.
L’objectif de ces organisations est clair : exiger « coûte que coûte » le départ du diplomate français.

« La COPA-BF a participé à la rencontre préparatoire de la manifestation du 12 AOÛT prochain aux côtés de nombreuses autres structures et organisations ANTI-IMPÉRIALISTES du Burkina Faso, fédérées autour de L’appel HAUTEMENT PATRIOTIQUE de notre sœur et camarade, Yali Monique KAM.
Nous participons activement aux différentes commissions du comité d’organisation mis en place ce jour. Nous invitons donc l’ensemble de nos militants et sympathisants à se tenir prêt et à s’inscrire dans l’esprit de cette lutte à venir » a indiqué l’organisation dans un communiqué.

En rappel, c’est suite à des propos tenus le 14 juillet dernier à l’occasion de la fête nationale de France, de Luc Hallade, qui a indiqué que des « idiots utiles » critiquaient son pays sans fondements que ces organisations réclament son départ.

www.touteinfo.com

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document