RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


SNC 2016 : « Culture et cohésion nationale »

D 22 mars 2016     H 23:24     A Toute info     C 0 messages


La Semaine Nationale de la Culture (SNC) se tiendra du 26 mars au 02 avril 2016 dans la ville culturelle et historique de Sya, Bobo-Dioulasso, dans la région des Hauts-Bassins. Cette édition placée sous le très haut patronage du Président du Faso, sera coparrainée par sa Majesté le Chef de Canton de Bobo-Dioulasso, une première dans l’histoire de la SNC, et Mahamoudou Bonkoungou, PDG de l’entreprise EBOMAF.
Elle se tient dans un contexte nouveau sous un thème interpellateur « Culture et cohésion nationale ».

Créée en 1984 après la première édition du Grand Prix National des Arts et des Lettres (GPNAL) tenue à Ouagadougou en1983, la SNC vise la promotion de la création artistique et littéraire, la revalorisation du patrimoine culturel national, le rapprochement et le brassage harmonieux des différentes formes d’expressions culturelles du Burkina Faso, et le renforcement de la coopération culturelle internationale.

Première édition post insurrectionnelle et post putsch, la SNC 2016 verra l’opposition de 1238 compétiteurs dans les cinq catégories du Grand Prix National des Arts et des Lettres (GPNAL) que sont : les arts du spectacle, les arts plastiques, la littérature en français, les sports traditionnels et l’art culinaire.

La Semaine Nationale de la Culture (SNC) est le plus grand festival de l’agenda culturel du Burkina Faso.

« Culture et cohésion nationale », c’est sous ce thème que se tient la présente biennale.

En effet, notre pays le Burkina Faso a traversé ces dernières années, des moments très difficiles, des crises multiformes et graves qui ont mis à mal la paix légendaire dont notre pays s’enorgueillissait. Nous assistons à l’effondrement de certaines valeurs morales et citoyennes qui sont essentielles au renforcement de la cohésion nationale. Sont de celles-ci, la fraternité, la solidarité, le patriotisme, le pardon, la tolérance, etc. Face à cette situation, il est plus que nécessaire que les fils et filles du Burkina Faso envisagent l’avenir de la nation sous le prisme de la cohésion nationale et de la responsabilité citoyenne. Il est essentiel que tous les acteurs de la société burkinabè en particulier les acteurs politiques, prennent conscience de leur responsabilité dans la préservation de ce que nous avons de si cher, au-delà des divergences de points de vue, d’opinions et d’intérêts personnels : la paix et la cohésion sociale.

Grâce à notre culture, à nos valeurs culturelles partagées et surtout grâce aux actions et initiatives multiformes des dépositaires et garants de nos traditions, le Burkina Faso a toujours su juguler ces crises et préserver la paix.

Ce thème a été choisi afin de renforcer les fondements de la paix dans notre pays et alimenter la réflexion sur la contribution de la culture à la cohésion nationale et, partant au développement social et économique du Burkina Faso.

Les compétitions du Grand Prix National des Arts et des Lettres (GPNAL) se déroulent en deux phases. La première phase consiste en l’organisation des sélections régionales à travers la tenue de 14 Semaines Régionales de la Culture. Elle a eu lieu dans la période du 04 au 15 janvier 2016. La seconde phase consiste en l’organisation des compétitions finales qui se tiendront du 26 mars au 02 avril 2016 dans la cité de Sya, capitale culturelle et économique du Burkina Faso.

La phase finale offre une diversité d’activités qui confèrent à chaque édition son originalité.

Cette 18ème édition, ne dérogera pas à la règle.

Ministère de la Culture et du tourisme

Source : SIG

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Editions spéciales

  • 13/8 - 23:00

    Des tirs entendus depuis le milieu de la soirée au Centre ville de Ougadougou

  • 13/8 - 23:09

    Urgent : Nous vous recommandons d’éviter le centre ville de Ouagadougou.
    Merci de rester chez vous ou de conserver vos positions actuelles.
    Nous vous donnerons des details bientôt. (Gendarmerie nationale)





Newsletter



Météo
Meteo Ouagadougou