RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Toute l’actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


Crise universitaire : Des étudiants en réflexion pour un campus nouveau

D 17 avril 2016     H 22:14     A Toute info     C 0 messages


La Fédération des jeunes leaders pour le développement du Burkina Faso (FJLD/BF) a organisé un atelier ce samedi 16 avril 2016 à Ouagadougou. La réflexion portera sur la crise que traversent les universités publiques du Burkina Faso.

Ce n’est plus un secret pour personne, les universités publiques au Burkina Faso vont mal. Elles connaissent depuis quelques années déjà une crise qui semble ne pas connaître de fin. C’est parti de ce constat, que des étudiants regroupés sou la Fédération des jeunes leaders pour le développement du Burkina Faso (FJLD/BF) ont organisé ledit atelier. Ils vont réfléchir sur le thème : « Approches collaboratives de tous les acteurs universitaires : résolution des crises pour un campus nouveau ». Pour le directeur régional du Centre national des œuvres universitaires (CENOU) Ouaga, Yacouba Ouédraogo, c’est un thème qui est d’actualité au regard des difficultés que rencontrent les universités publiques du Burkina Faso. Le président de la FJLD/BF Seidou Légréné est revenu sur l’objectif de l’atelier qui est de permettre à la jeunesse de participer au processus de développement du Burkina Faso. Il estime que pour que cela soit une réalité, il faut assurer une bonne formation de ladite jeunesse. Et, étant donner que les universités qui sont le temple du savoir et où la jeunesse est censée recevoir cette formation, sont plombées par des crises à répétition, il est urgent selon lui de trouver une solution pérenne. Qui de mieux pour trouver ces solutions si ce ne sont pas les acteurs universitaires eux-mêmes en l’occurrence les étudiants ? A demandé Séidou Légréné. Il estime qu’entant qu’étudiants et conscients des difficultés rencontrées au sein des universités, « il est important pour nous, entant que les premiers acteurs des universités, de réfléchir sur la résolution des crises pour un campus nouveau, un campus sans crise » a-t-il souligné.

Le directeur régional du CENOU partage ce point de vue. Il estime qu’aujourd’hui, que des étudiants se retrouvent pour échanger sur les solutions pour une sortie de crise mérite d’être salués. Il a fait comprendre que la résolution de la crise n’est pas seulement une affaire d’une institution ou d’un ministère, mais de l’ensemble des acteurs intervenant dans le fonctionnement des universités y compris les étudiants. Il défend son point de vue par le fait qu’en période de crise, il n’y a pas que seul le CENOU ou d’autres structures qui subissent les conséquences. Les étudiants également sont touchés et sont les premiers d’ailleurs a-t-il rappelé. L’implication de ces derniers pour une sortie définitive de crise est une nécessité a relevé Yacouba Ouédraogo. Il a foi que cet atelier est une occasion pour les étudiants, d’échanger et de proposer des solutions pour sortir d’une crise qui a trop duré. Séidou Légréné espère que les réflexions qui seront menées, permettront d’avoir des bonnes résolutions qui serviront de point de départ pour un campus nouveau. Le conseiller technique du ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’innovation (MESRSI) Ali Ouédraogo a tout comme le directeur régional du CENOU salué l’initiative de la Fédération des jeunes leaders pour le développement du Burkina Faso (FJLD/BF), au nom du ministre. Et tout comme ses prédécesseurs, il estime que le thème choisi est d’actualité et qu’il rejoint d’ailleurs la vision du ministère. Il estime que ledit thème amènera toute la communauté universitaire à travailler ensemble pour la résolution des problèmes au niveau des universités. Il a promis aux étudiants l’accompagnement du MESRSI pour la résolution de ladite crise. Il a terminé en les invitant à échanger honnêtement pour sortir des résultats concrets pouvant permettre au ministère de les aider.

Thierry KABORE

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Editions spéciales

  • 13/8 - 23:00

    Des tirs entendus depuis le milieu de la soirée au Centre ville de Ougadougou

  • 13/8 - 23:09

    Urgent : Nous vous recommandons d’éviter le centre ville de Ouagadougou.
    Merci de rester chez vous ou de conserver vos positions actuelles.
    Nous vous donnerons des details bientôt. (Gendarmerie nationale)





Newsletter



Météo
Meteo Ouagadougou