RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


Festival Jazz à Ouaga : La 24ème édition sous le signe de la promotion du tourisme

D 23 avril 2016     H 17:04     A Toute info     C 0 messages


Tout est fin prêt pour le Jazz à Ouaga 2016, prévu pour se tenir du 29 avril au 7 mai à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso. C’est qu’ont fait savoir les organisateurs dudit festival au cours d’un échange avec les hommes de médias ce samedi 23 avril 2016 à Ouagadougou. La présente édition se veut une tribune de promotion touristique.

La 24ème édition de Jazz à Ouaga aura lieu du 29 avril au 7 mai 2016 sous le thème : « Les festivals, facteurs de développement touristique ». Plus de 200 musiciens nationaux et internationaux prendront part à ces festivités pendant 9 jours à Ouagadougou et une semaine à Bobo-Dioulasso. Il est prévu des master-class, de nombreuses animations et ateliers d’initiation à la musique, ainsi que son mythique village du Jazz à la Place de la Révolution. Un concert en hommage à Ali Farka Touré est prévu le 3 mai à la Place de la Nation. Selon le promoteur, Abdoulaye Diallo, un budget de 93 millions de francs CFA a été alloué à l’événement et « c’est la première fois depuis 2000 que le festival débute sans dette », a-t-il confié à la presse.

De l’importance du thème

A l’instar du FESPACO, de la SNC, du SIAO, etc. les événements culturels drainent beaucoup de monde au pays des ‘’Hommes Intègres’’, devenant ainsi un facteur important pour les voyageurs lorsqu’ils décident de choisir l’endroit où ils passeront leurs vacances. C’est pourquoi le président du Jazz justifie le bien-fondé de son festival à sa juste valeur : « plus qu’un évènement, Jazz à Ouaga est devenu un élément incontournable du paysage culturel et musical du Burkina Faso, un moment intense, fort attendu », explique Abdoulaye Diallo. Il a invité pour ce faire la population d’ici (Burkina Faso) et d’ailleurs (Afrique et le reste du monde) à venir ‘’réinventer le Jazz en toute liberté’’. Pour lui, « Jazz à Ouaga est à l’image de cette ville cosmopolite qu’est Ouagadougou : riche de découvertes, de créations et d’éveil de sens. Jazz à Ouaga 2016 ce sont des artistes d’exception, qui font la part belle aussi bien au purisme qu’au métissage et qui nous promènent allègrement entre les genres que réunit la grande famille du Jazz », a-t-il conclu, non sans préciser que toutes les dispositions sont prises pour renforcer les mesures sécuritaires.

Sidnooma Delaforce Ouédraogo
Touteinfo.com

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document