RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


Ministère de l’Economie Numérique et des Postes : Les professionnels des TIC en sit-in pour réclamer leurs « droits »

D 26 avril 2016     H 00:24     A Toute info     C 0 messages


Comme ils l’ont « promis » le 21 avril dernier, les membres du Syndicat des Professionnels des Techniques de l’Information et de la Communication(SYNPTIC) ont fait un sit-in dans l’enceinte du Ministère de l’Economie Numérique et des Postes. Et avertissent ; d’autres actions seront envisagées si leurs revendications ne sont pas satisfaites.

« L’Informatique au cœur du développement » ; « Les acquis sont les acquis » tels sont les slogans phares que donnaient à lire les pancartes que les informaticiens réunis par dizaines brandissaient au sein du Ministère du Développement de l’Economie Numérique et des Postes (MDENP). Réunis depuis 08 heures le matin, et dans une ambiance chaleureuse, ils entendent obtenir satisfaction de leurs points de revendications qui sont entre autres le « rétablissement, le rappel et l’ augmentation de l’indemnité spéciale des informaticiens, la mise en œuvre d’une grille indiciaire à leur profit ainsi que la revalorisation du diplôme d’ingénieur des travaux informatiques en catégorie A2 ainsi que le rattachement des informaticiens de l’administration publique au Ministère devant lequel le sit-in a eu lieu ;celui du développement, de l’Economie Numérique et des Postes(MDENP) ».

Pour le président du SYNPTIC Salif Ilboudo, qui a obtenu une entrevue avec le Secrétaire Général du Ministère, ces points de revendication ne pas négociables d’autant que la plateforme a été déposée depuis 2014. Aussi lance-t-il, « s’il n’y a de propositions concrètes, nous passerons à la vitesse supérieure ». Le Secrétaire Général du Ministère Casimir Kaboré estime, quant à lui , que le règlement ne peut se faire qu’à travers une concertation avec le Ministère de l’Economie et des Finances(MEF) et celui de la Fonction publique. Mieux, confie-t-il, instruction a été donnée aux trois ministères en conseil de ministre du mercredi [20 avril 2016] de se pencher sur les points de la revendication et la crise sociopolitique qu’a connue le pays a influencé le traitement diligent de la plateforme. Seulement ajoute-t-il, « Le syndicat doit s’inscrire dans une logique de dialogue ». Le temps que les trois ministères concernés puissent examiner minutieusement les différents points de revendication et trouver des réponses aux préoccupations à partir du mercredi prochain [27avril 2016].

Soumana LOURA

Photo1 Salif Ilboudo SG du SYNPTIC dit s’attendre à des « propositions concrètes ».

P3 Pour Le SG du ministère Casimir Kaboré du MDENP, une entrevue est prévue avec le Ministère de l’Economie et des Finances et celui de la Fonction Publique le mercredi en vue de se pencher sur les points de revendications.

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document