RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


Sit-in des informaticiens : 72 heures pour réclamer « justice et réparation »

D 25 mai 2016     H 17:32     A Toute info     C 0 messages


Le Syndicat des Professionnels des TIC (SYNPTIC) observe des sit-in les mercredi 25, jeudi 26 et vendredi 27 mai 2016 devant leur ministère de tutelle à Ouagadougou et aussi à la bourse de travail de Bobo-Dioulasso. Initialement prévu pour se tenir au gouvernorat des Haut-Bassins, le gouverneur de Bobo a, aux dernières nouvelles, rejeté la tenue du sit-in au sein de son institution. En attendant de réagir à la réponse du gouverneur, le SYNPTIC a invité l’ensemble des informaticiens de Bobo à se rassembler à la bourse de travail de Bobo de 9h à 12h.

La raison de ces sit-in ? Faut-il le rappeler, les informaticiens revendiquent de meilleures prises en charge en termes de traitements indiciaires. Déposée depuis 2014, la plateforme du SYNPTIC, exige du ministère de l’économie numérique et des postes « justice et réparation » concernant les concours relevant du corps informaticien qui, pour les agents, « ne garantit pas un bon plan de carrière ». Les informaticiens demandent, du même coup, des indemnités spécifiques et un rappel à hauteur de 200 000 FCFA. Du côté du ministère, on tente de calmer la situation en appelant au calme et à la négociation. « Il y a une dizaine de points de revendications dans la plateforme et le ministère compte examiner tous ces points dans le fond et la forme avant de prendre une décision en tenant compte des réalités », a laissé entendre Casimir Kaboré, secrétaire général du ministère de l’économie numérique et des postes.

De son côté, le secrétaire général du SYNPTIC, Salfo Ilboudo, dénonce un silence des autorités depuis 2014. Ce dernier dit avoir rencontré le ministère de tutelle le 27 avril dernier pour tenter de trouver une issue à la situation, mais c’est toujours le statu quo. Cette fois, les professionnels des TIC se disent plus que jamais déterminés à faire aboutir la lutte. « Si rien n’est fait à l’issue de ces sit-in de 72 heures, le SYNPTIC compte aller en grève les 9 et 10 juin prochain sur l’ensemble du territoire national », nous confie le SG Salfo Ilboudo.

Sidnooma Delaforce Ouédraogo

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Editions spéciales

  • 13/8 - 23:00

    Des tirs entendus depuis le milieu de la soirée au Centre ville de Ougadougou

  • 13/8 - 23:09

    Urgent : Nous vous recommandons d’éviter le centre ville de Ouagadougou.
    Merci de rester chez vous ou de conserver vos positions actuelles.
    Nous vous donnerons des details bientôt. (Gendarmerie nationale)





Newsletter



Météo
Meteo Ouagadougou