RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Toute l’actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


JEÛNE DU MOIS DE RAMADAN : Alerte à la « MACA » : effraction de portes, des prisonniers pourraient s’évader !

D 4 juillet 2016     H 01:00     A Toute info     C 0 messages


Chronique XXIX(29) D’après Abî Hurayrah , le Prophète (SAW) a dit : « Quand arrive le Ramadhân, les portes de la miséricorde s’ouvrent et les portes de l’Enfer se ferment, et les démons sont enchaînés. » Hadîth unanimement reconnu authentique.
Et selon un hadîth présent dans « al-Djâmi’ » de -Tirmidhî, d’après Abî Hurayrah, le Prophète (SAW) a dit : « Au premier jour de Ramadhân, les diables et les Djinns rebelles seront enchaînés, toutes les portes du Paradis sans exception seront ouvertes. Un héraut criera : Ô toi qui cherches le bien, avance. Ô toi qui cherches le mal, cesse. Ce jour-là, il y aura des gens qu’Allâh a affranchit du Feu. Et ceci se répète chaque nuit. »

Ce qui est connu quant à ce hadîth, c’est que les portes du Paradis sont véritablement ouvertes et les portes de l’Enfer véritablement fermées. C’est le premier sens, le sens propre qu’on donnerait aux mots « portes, diables, fermées, ouvertes et enchainés ».
Dans un texte religieux, on part du sens propre d’abord et quand on ne peut l’appliquer on va au sens figuré. Dans notre contexte, il y a ceux qui considèrent le paradis et l’enfer comme des lieux construits avec des portes d’entrée qui se ferment et qui s’ouvrent. Mais un groupe [de savants] a dit qu’il s’agit des actes de bien, qui représentent le moyen qui permet d’entrer au Paradis, et du fait de délaisser les péchés, ainsi que leur accomplissement qui est la cause de l’entrée en Enfer. Cela est aussi acceptable. Car si le prophète demande dans un autre hadith de maintenir sa porte du paradis ouverte, cela suppose qu’on la maitrise et ce ne peut être que les actions. Allah est le plus savant
Les diables seraient pendant le mois de Ramadhân enchaînés et auraient les carcans comme le mentionne le sens apparent du hadîth, et cela est soutenu par Abî Hâtim, Ibn Hibbân et d’autres qu’eux parmi les gens de science. Mais cela ne signifie pas la disparition totale du mal, mais plutôt sa diminution étant donné qu’ils seront faibles. En effet, le mois de ramadan porte une charge spirituelle très forte, très positive. C’est un mois au cours duquel, les hommes s’efforcent de cultiver le bien et de refréner le mal. Ils multiplient les prières, les louanges et les bonnes actions. Cela diffuse de l’énergie positive en très grande quantité qui annihile les ondes négatives produites dans les fourneaux de Lucifer.
Le mal ne disparaît pas totalement car l’âme humaine est aussi instigatrice de mal
Avec la fin du mois de ramadan, les portes de l’enfer risquent de se fissurer par les coups assénés par Lucifer et sa horde de démons. Les prisonniers pourraient briser leurs chaines et rompre les carcans. Il y a possible évasion à la MACA(Maison d’Arrêt et de Correction des Ames) !
Avec la fin du ramadan trois(3) grands malfaiteurs seront lbérés : annafs(l’âme bestiale) , Iblis(le Diable) et l’ homme-diable(humain diabolique ou « adamadey cheitan »).
Annafs est la partie humaine et bestiale de nous, par opposé au souffle qui est d’essence divine. L’âme bestiale est la partie argile et donc matérielle. Son état est fonction de notre stade spirituel. Elle peut s’élever pour ressembler aux anges ou noircir pour se confondre avec le démon. C’est le siège des désirs et des passions. Elle se nourrit de pain. C’est pourquoi le jeûne est un puissant somnifère pour elle parce qu’elle n’est plus alimentée et perd de sa superbe, On comprend le hadith du prophète sur le jeûne des non- mariés. Ventre vide n’a point d’oreilles, ni d’yeux, ni de langue, ni de sexe…
L’âme est pour les savants soufis comme un cheval sauvage qu’il faut dompter. Ils se refèrent aux paroles d’Allah et de son prophète :
- 91 (As-Sams) V 6, 7, 8 , 9 : « Et par l’âme et Celui qui l’a harmonieusement façonnée ». « Et lui a inspiré son immoralité de même que sa piété ! ». « A réussi, certes, celui qui la purifie ». » Est perdu, certes, celui qui l’a corrompue »
- 12 (Yusuf) V53 : « je ne m’innocente pas, car l’âme est très instigatrice du mal.. »
- D’après Abû Hurrayra (R.A) que l’envoyé d’Allah (B&Salut sur lui) à dit : « L’épreuve (Al-bâla), la passion (al-hawa) et le désir (al-shahawa) sont pétris dans l’argile d’Adam »
Le deuxième prisonnier est le malin esprit, le diable qui nous a pris en inimité depuis le jour où il a fait expulsé nos ancêtres du paradis ; Allah l’a banni pour cela et l’a privé de sa grâce à jamais. Il a juré :
« Puisque Tu m’as mis au ban , dit [Satan], je m’assoirai pour eux sur Ton droit chemin, puis je les assaillirai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants. » [S. 7, v. 16-17].
Allah nous a donc prévenu :
« Le Diable est pour vous un ennemi. Prenez-le donc pour ennemi. » [S. 35, v. 6].
Maintenant qu’il est libre de ses liens et légitimement fâché pour avoir chômé forcé un mois durant, il va déployer tous ses artifices pour reprendre le maximum qu’il peut. Mais Allah nous a prévenu :
« Le Diable est pour vous un ennemi. Prenez-le donc pour ennemi. » [S. 35, v. 6]. Et un croyant prévenu vaut une armée contre Satan. Il nous faut surtout demander l’aide d’Allah.
Demander la protection d’Allah et s’en remettre à Lui uniquement, est un moyen de vaincre Satan. Les sourates Al-Falaq (113) et An-Nas (114), peuvent être utilisées fréquemment afin de nous protéger de Satan et nous devons les réciter. Nous devons réaliser que tant que nous sommes vivants, Satan ne cessera jamais de tenter de nous égarer. Nous devons toujours être sur nos gardes et constamment demander la guidance et la protection d’Allah.
Il nous faut aussi nous repentir car il nous fera chuter. Mais si chaque fois qu’on tombe on se relève, il finira par se décourager de nous.
Le Prophète ﷺ a dit : « Celui qui se repend du péché est comme celui sans péché. » [Ibn M‚jah]. Si nous succombons aux pièges de Satan, nous avons toujours la possibilité par la grâce et la Miséricorde d’Allah, de rectifier nos erreurs en reconnaissant nos méfaits et en nous repentant vers Lui.
Le Prophète ﷺ a également dit :« Satan a dit : Par Ta puissance, Seigneur, je ne cesserai d’égarer Tes serviteurs tant que leurs âmes seront dans leurs corps ! Le Seigneur répliqua : Par Ma puissance et Ma majesté, Je ne cesserai de leur pardonner tant qu’ils me demanderont pardon. « [Ahmed et Al-H‚kim].
L’aide d’Allah et le repentir sont des remparts efficients contre Satan.
Le troisième prisonnier libéré est un récidiviste notoire, brandit de grand chemin, délinquant au col blanc, rompu à tous les mauvais coups. C’est ta femme ou ton mari qui détourne du bien et du chemin d’Allah ! C’est ton voisin ou ton ami qui te met dans tous les coups fourrés. C’est celui qui te fait oublier Dieu et par finir tu oublies ta famille, tes géniteurs, ton travail et toi-même. Il parait que Iblis lui-même le craint !
Je ne lui connais qu’un seul remède : fuir sa compagnie.
Allah est le plus savant

Imam Alidou ILBOUDO
https://www.facebook.com/alidou.ilboudo.3?fref=nf

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document