RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


Mali : le nouvel avion CASA C295 des FAmA a une autonomie de 9 heures de vol

D 1er juin 2022     H 17:02     A ALAIN YAMEOGO     C 0 messages


Le Chef d’État-major Général des Armées, le Général de division Oumar DIARRA, accompagné du chef d’État-major de l’Armée de l’Air, le Général de brigade Alou Boï DIARRA et de nombreux officiers, a procédé à la réception du deuxième CASA C295, sorti d’usine et acquis sur fonds propre. C’était en début de soirée du mardi 31 mai 2022 à la Base aérienne 101 de Sénou.

L’avion a atterri à 19h45 en provenance d’Espagne avec escale au Maroc. La délégation conduite par le Général Diarra a bénéficié d’une visite guidée de l’appareil.

L’arrivée de cet avion est une fierté pour l’ensemble des maliens et permettra un large éventail de manœuvre. Le chef d’Etat-Major Général des Armées s’est dit très heureux de l’arrivée de cet avion. Il a souligné qu’avec ce deuxième CASA les capacités des FAMa vont considérablement s’accroitre.

L’achat de cet avion tactique entre dans le cadre de la montée en puissance et du renforcement des capacités des FAMa. Il fait partie de la vision politique des autorités du Mali à répondre aux attentes, non seulement des FAMa mais aussi de l’ensemble des populations maliennes. Il a été acquis sur fonds propre par le Mali auprès de la Société Airbus Défense.
Ce deuxième avion avec une autonomie de vol de 9 heures peut être aménagé en quatre version, en matière de transport de 71 passagers, en version VIP pour 4O places, en version commando avec 48 éléments bien équipés et en version médicale soit 24 civières et six places pour les accompagnants. Il est capable de servir toutes les régions du pays en vol direct à partir de Bamako. Cet appareil qui est un pont entre les différentes régions du Pays peut jouer au transport des troupes, au largage des troupes et les missions d’évacuation sanitaire. Ce joyau jouera un rôle capital au désenclavement du Nord du Mali au regard de sa capacité à répondre à tout genre de transports en personnel et en matériels.

Le CEMGA a remercié les autorités du pays pour leur engagement. Il a rassuré que les FAMa sont disposées à poursuivre les missions régaliennes. "Il s’agit pour les forces armées maliennes d’utiliser à bon escient cet appareil pour que les succès tactiques bénéficient aux populations maliennes", a exhorté le CEMGA.

Le Président Directeur Général des aéroports du Mali, le Colonel Lassina

Togola avec son équipage s’est dit très honoré d’avoir participé à cette mission et a souligné que le voyage s’est très bien passé de l’Espagne au Mali.

Il est à noter que cet appareil était bloqué par faute de transpondeur (équipement de surveillance secondaire sous licence américaine) pendant plus de dix mois sur le sol d’un autre pays et cela suite à l’accusation des américains soupçonnant les Fama de recruter des enfants soldats. Les autorités du pays avaient envoyé plusieurs correspondances aux américains pour montrer la nécessité et l’importance de cet avion dans les opérations aériennes du pays.

Source :Armée Malienne

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document