Accueil > Actualité > Kenya : au moins 13 morts dans des affrontements à Nairobi

Kenya : au moins 13 morts dans des affrontements à Nairobi

mercredi 26 juin 2024


Selon l’Agence de presse française, les tirs de la police kenyanne ont tué au moins 13 personnes le mardi 25 juin 2024. C’était lors d’une manifestation devant le parlement contre l’adoption du projet de loi de finances 2024-2025 qui inclut une taxe annuelle de 2,5 % sur les véhicules particuliers et une autre de 16% sur le pain. Ces manifestants qui se comptent par milliers ont pris d’assaut l’hémicycle qu’ils ont par la suite incendié. La police a en représailles donné des coups de feu qui ont occasionné la mort de plusieurs personnes et fait une cinquantaine de blessés.

Les manifestants réclament un rejet du projet de loi de finances par les députés. Les législateurs qui ont quand donné leur quitus pour ladite loi ont dû prendre la clé des champs lorsque les protestataires ont fait irruption dans le parlement.

Les autorités kenyanes sont confrontées depuis quelques jours à des vagues de protestations contre l’adoption du projet de la loi de finances 2024-2025 imposant de nouvelles taxes. Les manifestants ont pris d’assaut les rues des principales villes du pays pour marquer leur désaccord audit projet.

Le président kényan William Ruto, en déplacement hors du pays a qualifié de trahison ces récents évènements et a promis de réprimer les troubles à l’ordre publique.

António Guterres, secrétaire général de l’ONU exhorte, sur son compte X, les autorités kenyanes à faire preuve de retenue et appelle à ce que toutes les manifestations se déroulent pacifiquement.

S. Mariam Maïga
Source : AFP