RSS 2.0 twitter google facebook youtube

-->


Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité



Concours 2022 : Bassolma Bazié et ses hommes se donnent "au plus tard fin novembre pour finaliser tous les résultats"

D 15 novembre 2022     H 17:03     A ALAIN YAMEOGO     C 0 messages


Les concours directs ou même professionnels session 2022 connaissent un retard dans la proclamation de leurs résultats. Si le ministère s’était fixé la date du 15 octobre 2022 pour finaliser l’ensemble des résultats, les choses ne se sont pas passées comme prévu. Le ministre d’Etat, de la fonction publique du travail et de la protection sociale, Bassolma Bazié et ses collaborateurs étaient face à la presse, le 15 novembre 2022 pour donner les raisons liées à ce retard dans la délibération et la proclamation des résultats desdits concours.

Il faut noter d’emblée que pour l’année 2022, 2 106 962 candidatures ont été enregistrées au niveau des concours directs pour 92 concours ouverts. 10 concours ont été administrés en ligne et dont les résultats d’admission ont déjà été publiées.
Le bémol se trouve au niveau des 82 autres concours, qui étaient entre des concours à épreuves de Questions à Choix Multiples (QCM) dont 73 au total, des concours a épreuves classiques au nombre de 4.

Selon le ministre Bassolma Bazié, « il reste en instance 73 concours directs à épreuves à QCM, 4 à épreuves classiques, dont les résultats sont en attente et 14 concours professionnels déconcentrés, pour le compte du ministère en charge de la santé humaine et animale et de l’éducation nationale. En, sus il reste la correction électronique de 4 examens professionnels, relevant du ministère en charge de la santé. »

Mais qu’est-ce qui justifie ce retard criard dans la délibération des résultats des concours ?

A entendre le conférencier principal, Bassolma Bazié, « la situation résulte d’un problème technique soulevé par le prestataire commis à cette activité par l’Etat. » En clair, « le retard est lié à la correction électronique des copies des candidats. »
Un retard inadmissible selon le chef du département de la fonction publique, qui indique qu’une plainte a été déposée le 11 novembre 2022, auprès du procureur du Faso.

En plus, pour situer toutes les responsabilités, il est aussi prévu un audit de la plateforme e-concours, une réappropriation de la gestion de la plateforme par les techniciens locaux.

Le retard dans la délibération n’entache pas la crédibilité des résultats des concours 2022.

C’est du reste la conviction des premiers responsables en charge de la question. Sur les suspicions de vols d’ordinateurs, le ministre Bassolma Bazié confirme l’information. Mais la dizaine d’ordinateurs portés disparus contenaient les données des concours 2021 et non celles de 2022 comme commenté sur les réseaux sociaux. « La disparition des données des ordinateurs volés n’impactera pas les résultats des concours », rassure Aboukari Sawadogo, technicien en informatique de l’équipe des concours.

Bassolma Bazié et ses hommes tout en reconnaissant les manquements déjà constatés, promettent également « un bilan sans complaisance » de l’organisation des concours 2022 au cours de mois.
Ils se donnent enfin jusqu’à la fin de novembre pour publier les résultats de tous les concours.

« Les résultats ont commencé à sortir. Nous sommes déjà à six concours proclamés. Nous visons au plus tard la fin de ce mois de novembre pour finaliser tous les résultats. », a promis le technicien informatique du ministère de la fonction publique.

Alain YAMEOGO



Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document