Accueil > Menu 2 > Société > Burkina Faso : le Moogho Naaba Baongo mobilise 7 000 000 F CFA et des (...)

Burkina Faso : le Moogho Naaba Baongo mobilise 7 000 000 F CFA et des tonnes de vivres pour soutenir l’effort de guerre

mardi 18 avril 2023

Le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, le Colonel Boukaré ZOUNGRANA a reçu, ce mardi 18 avril 2023 à Ouagadougou, la contribution patriotique de Sa Majesté le Moogho Naaba Baongo à l’effort de guerre contre le terrorisme au Burkina Faso.


Le Ouidi Naaba Kiiba, en sa qualité de doyen de la cour royale de Ouagadougou, a expliqué que l’initiative du don vient en réponse à l’appel du président de la Transition, le Capitaine Ibrahim TRAORÉ. Ce don est composé d’une enveloppe financière d’un montant de sept (07) millions de francs CFA, de 200 sacs de riz de 25 Kg, de 22 sacs de riz de 50 Kg, de 30 sacs de maïs de 50 Kg, de 20 sacs de mil de 50 Kg, de 20 sacs de sorgho de 50 Kg et de 10 cartons de sucre.

Cet apport, selon le Ouidi Naaba Kiiba, est le fruit de la contribution de l’ensemble des filles et fils du royaume de Ouagadougou, au titre de leur participation aux efforts consentis par les autorités pour endiguer la crise sécuritaire que connait notre pays.
Au nom de Sa Majesté, il a aussi expliqué que ce don traduit l’attachement de tout le royaume de Ouagadougou à l’épanouissement du peuple burkinabè. « Nous voulons, par ce geste, vous traduire notre sentiment indéfectible à la Nation et notre constant soutien à toutes les luttes pour la justice et la paix sociale », a-t-il précisé, en souhaitant un retour de la paix, de la quiétude et une réaction positive de l’ensemble des filles et fils du pays à l’appel du Chef de l’Etat.

Le Ministre Boukaré ZOUNGRANA s’est réjouit de cette contribution patriotique du Moogho Naaba qui, selon lui, est le signe que le terrorisme est une préoccupation majeure de sa Majesté et de toute sa communauté. « C’est un don que nous recevons avec beaucoup d’honneur et d’humilité. Ce geste est la preuve que la lutte contre le terrorisme est une préoccupation majeure et une invite à l’ensemble de la population à emboiter le pas ».
En rappel, cette contribution fait suite à un don de Sa Majesté, en juillet 2022, au profit des Personnes déplacées internes (PDI) auxquelles se sont ajoutées de nombreuses autres actions d’imploration et d’intercession auprès des mânes et des ancêtres en faveur de la paix et d’une stabilité durable au Burkina Faso.
DCRP/MATDS