Accueil > Actualité > Dialogue social : le Chef de l’Etat échange avec les commerçants des (...)

Dialogue social : le Chef de l’Etat échange avec les commerçants des marchés et yaars

mardi 12 septembre 2023

(Ouagadougou, 11 septembre 2023). Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE, s’est entretenu ce lundi matin avec les représentants des commerçants des marchés et yaars du Burkina Faso. A travers des échanges directs, les représentants des femmes, des personnes âgées et des jeunes ont réaffirmé leur soutien indéfectible à la Transition, et égrené un chapelet de doléances adressées au Chef de l’Etat.


L’Union nationale des Associations des Commerçants par la voix de son secrétaire général, Issaka ROUAMBA a sollicité auprès du Président de la Transition, un accompagnement pour « la mise en place d’une société de microfinance au profit de leurs membres des marchés avec un taux de remboursement acceptable, la formation professionnelle et la modernisation des infrastructures marchandes ».

Tour à tour les représentants des différents marchés, ainsi que les représentants de certaines régions ont partagé avec le Chef de l’Etat leur conviction quant à la réussite de la mission du Président de la Transition qui est la reconquête du territoire nationale. Ils ont, ensuite, évoqué les difficultés auxquelles leur secteur est confronté. Il s’agit essentiellement des tracasseries douanières, de l’insécurité dans certains marchés et de l’insalubrité constatée dans la plupart des marchés.

Le Chef de l’Etat, convaincu que la situation sécuritaire a un impact négatif sur les activités des commerçants, a salué leur résilience et les a remerciés pour le soutien dont il bénéficie de leur part. « Nous vous remercions également pour tout ce que vous apportez à l’économie de ce pays », a ajouté le Capitaine TRAORE. Il a aussi présenté les différentes initiatives conduites sous sa houlette pour une amélioration des conditions de vie des populations.

Après avoir reçu le mémorandum qui comprend les doléances des commerçants, le Chef de l’Etat les a rassurés que le gouvernement de la Transition est déjà sur des projets pour améliorer leurs conditions à travers le ministère en charge des infrastructures. Il a aussi promis d’étudier minutieusement les préoccupations en vue d’y trouver des solutions pérennes.

Le Chef de l’Etat a enfin invité les commerçants à souscrire à l’actionnariat populaire, à travers l’Agence pour la promotion de l’entreprenariat communautaire (APEC), qui vise à encourager la participation des Burkinabè aux projets majeurs du pays.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso