RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Toute l’actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


BEPC 2015 : sujets abordables, de bons résultats attendus, selon les candidats

D 3 juin 2015     H 18:34     A TOUTE INFO     C 0 messages


Les examens du secondaire de la session 2015 ont débuté le mardi 2 juin au Burkina Faso. Le plus grand nombre de candidats se compte parmi ceux du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC). Au total 213 142 candidats pour le seul examen du BEPC sur un effectif de 223 970 selon les chiffres officiels donnés par le service d’information du gouvernement. Au premier jour de l’examen, les élèves estiment que les épreuves sont abordables et espèrent de bons résultats.

Djibril Bamouni, Lycée de Pissy. Les épreuves ont été un peu faciles. Surtout les épreuves de français et d’anglais. Dans l’ensemble tout va bien. J’espère que ça ira grâce à Dieu.

Hafsa Djiguemdé, lycée Songtaaba. La dictée s’est très bien passée avec l’étude de texte. L’anglais et SVT (sciences de la vie et de la terre) se sont bien passés aussi. On a l’espoir.

Abel Agbodo, lycée privée Saint Michel. Pour un début c’était abordable pour ceux qui ont bossé comme moi. Je connais mes leçons, donc je peux dire que ça va.

Blanche Marie Bounkoungou, lycée municipal Vénégré. Les devoirs du jour ont été abordables et je souhaite bonne chance à mes camardes. Les épreuves été faciles dans l’ensemble sauf en SVT où c’était un peu compliqué.

Saadia Bara, lycée Tarwendé. Les épreuves étaient passables. Ce n’était pas trop compliqué. On a composée en dictée, en étude de texte et en anglais. Le sujet de SVT était un peu difficile mais celui d’anglais et de français étaient abordables.

Faustin Compaoré, lycée mixte de Gounhin. On peut dire que les épreuves étaient abordables le premier jour. On a attend la suite. Les plus abord étaient le français et SVT. Le plus dur pour moi, c’était l’anglais.

Anastasie Nadine Abah, lycée Wend N So fraternité. Les épreuves étaient peu abordables. En français ça va, mais en SVT je ne me suis pas bien en sortie. Je n’ai pas pu choisir le bon sujet. Mais je crois que ça va aller avec les autres épreuves.

Fahim Sebgo

Version imprimable de cet article Version imprimable