RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Enquêtes

Version imprimable de cet article Version imprimable


Enquête : pour tout savoir sur la pratique du QNET à Ouagadougou

D 7 octobre 2020     H 13:30     A ALAIN YAMEOGO     C 0 messages


Le QNET, ce système commerce en ligne né en Europe s’est vite déporté en Afrique ces dernières années. Au Burkina Faso, selon plusieurs sources, le QNET est plus pratiqué dans la ville de Bobo Dioulasso.Mais à Ouagadougou, on y trouve également des représentations de « ce business » avec lequel on devient millionnaire en quelque temps seulement d’activités. Comment se pratique le QNET à Ouagadougou ? Qui sont ces pratiquants ? Votre journal en ligne www.touteinfo.com a fait une immersion dans ce milieu très opaque où la méfiance avec l’inconnu est la règle stricte pour tous les pratiquants.

C’est le 06 septembre 2020 que nous avons décidé de nous intéresser à la pratique de QNET dans la ville de Ouagadougou. Lors d’une grande convention des pratiquants du business à la salle huppée des banquets de Ouga 2000, nous accostons un jeune pratiquant pour en savoir plus de ce commerce si diffèrent des autres .Faignant ne rien connaitre du système QNET, il nous étale toutes les opportunités qu’on peut y avoir. Surtout avec à la clé des millions en quelque 2 ,3 mois de pratique.

Revenant un peu sur la Ve Convention des pratiquants du réseau QNT, elle a réuni plusieurs milliers de pratiquants apélés neworkers venus du Ghana, de la Cote D’Ivoire, du Mali, etc.

Au Burkina, les représentants QNET Bobo et bien sûr de Ouagadougou y ont également pris part. Des grands artistes de renom burkinabè comme Floby se sont produits devant ces milliers de personnes qui n’ont qu’un seul objectif dans la tête. « Devenir millionnaire dans un laps de temps ».

Ces grands meeting communément appelés formations sont des occasions où les pratiquants modèles qui jouissent déjà des fruits du QNET sont présentés. Des ténors et grosses fortunés du métier viennent parfois d’Europe (surtout de Malaisie) pour pousser davantage les sceptiques à s’engager dans l’affaire nous confie CP(les initiaux de notre interlocuteur.)

Après ce bref entretien nous échangeons les contacts. CP nous incitant déjà à passer nous inscrire et ne pas laisser notre chance de changer notre vie s’echapper.Nous gardions le contact et nous appelions de temps à autre. CP, selon ses explications était un aide-maçon qui se débrouillait assez bien. Mais nous dit- il, sa vie a changé depuis son entrée dans le système QNET.

Le 26 septembre 2020, nous décidons alors de nous rendre au siège de l’entreprise. La représentation QNET dans la ville de Ouagadougou est située dans le quartier Kossodo.Dans une grande villa discrète d’au moins une quinzaine de chambres, c’est là que tout se passe. Des sessions de formations sur l’entreprise sont données aux nouveaux adhérents. Il faut surtout noter que ces formations sont incontournables pour tout adhérent. Elles permettent de démonter toutes les idées préconçues sur le business QNET.C’est un véritable spiritualisme voire un lavage de cerveau que ces formateurs inculquent aux nouveaux.

A notre tour, notre accompagnateur CP, nous fait attendre dans un bureau .Quelque temps après, nous sommes invités à l’entretien. Là, la patronne après avoir pris nos cordonnés nous explique les énormes débouchés du métier. Pour nous en convaincre davantage, elle déclare ceci « Il y a 7 mois seulement que je suis dedans, j’ai déjà acheté une moto scooter, j’ai acheté 2 parcelles et construit. » Cette jeune dame le français laconique, venue de Ouahigouya profond, nous étale sa misère avant d’être sauvée par le QNET.

Mais en effet, QNET impose un marketing de contrainte. Dans un premier temps en , l’adhérent débourse au moins 400 000 francs CFA. Ensuite, pour espérer toucher des primes communément appelées commissions importantes, le nouveau venu sera obligé de trouver, à son corps défendant, d’autres adhérents au risque de voir son investissement tomber à l’eau.

En outre, QNET est un service de vente multiniveau qui se distingue par son plan binaire, c’est à dire à deux branches. Pour être rémunérer il faut un équilibre entre son côté droit et son côté gauche. Le principe de cette opération consiste à acheter, en premier lieu, un produit par internet de cette entreprise puis recruter de nouveaux membres pour bénéficier d’un montant précis à chaque nombre de recrutés. La société représente une gamme variée de produits de luxes : montres de luxe, disques bio, vacances, mini master etc.

Les initiateurs sont aussi dans le commerce mécanique, or, diamant en partenariat avec des grandes industries Manchester CITY, DHL, etc.

Afin d’attirer plus d’adeptes dans l’entreprise QNET, les grosses fortunées sont citées en exemple de pratiquants modèles .Les noms des grands opérateurs économiques comme EBOMAF, ABDOUL SERVICE ou autres richissime Donald Trump , des stars de football ,des équipes comme Manchester City sont toujours mis en avant dans la technique d’approche de recrutement. C’est avec dévotion que les pratiquants pensent changer leur vie au plutôt possible.

Ainsi pour paraitre déjà dans de bonnes grâces du système QNET, il est enseigné à tous les adhérents de soigner toutes leurs manières de faire.L’habillement bien soigné, une bonne occupation des réseaux sociaux. Ainsi donc, les pratiquants viennent sur des réseaux poster les images de leurs voyages "d’affaires" et faire croire à la masse de leur succès. En clair, faire voir aux autres que sa condition de vie a changé .Et le tout pour convaincre les sceptiques à adhérer.

Mais le hic est que les pratiquants QNET vivent dans des conditions precaires.Beaucoup n’arrivent même pas à se nourrir par manque de moyens.

Au siège de l’entreprise QNET à Kossodo,notre interlocuteur CP ,nous fait comprendre que des fonctionnaires, des étudiants, des vielles personnes hommes come femmes se sont inscrit.Mais à la réalité nombre d’entre eux s’endettent jusqu’au coup dans l’espoir de devenir millionnaire avec le système QNET .En effet pour y adhérer, les nouveaux pratiquants doivent débourser la somme de 400 000 avec des promesses de devenir millionnaires dans un laps de temps. Souvent las d’attendre la barka, certains arrivent à s’échapper. Une fois dans le système QNET ,il est très difficile de se retirer aussi facilement tant on fait miroiter le bonheur de si près aux nouveaux venus et renforce l’illusion aux anciens.

Si dans certains pays comme la Côte D’ivoire la pratique du QNET est désormais interdite, au Burkina Faso, elle est bien réelle avec des extensions de ses représentations dans les différentes régions. Le système QNET pour nombre d’ex pratiquants est une grosse arnaque. Des victimes du réseau ont d’ailleurs été dédommagés notamment à Bobo Dioulasso après avoir posé plainte contre leur recruteur .Mais la législation burkinabè demeure une faille pour sa pratique permettant ainssi un un enrichissement illicite aux responsables du réseau QNET.

Alain YAMEOGO www.touteinfo.com

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document






Newsletter



Météo

Compteur de visites