RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


TOURISME ET DEVELOPPEMENT DES AFFAIRES : Istanbul la ville lumière et touristique

D 1er juin 2018     H 14:23     A Toute info     C 0 messages


Du 03 au 05 Avril 2018, Turkish Airlines a organisé un voyage de presse à l’intention de journaliste Burkinabé. Objectif mieux connaitre la compagnie, son potentiel et ses perspectives pour l’Afrique de l’ouest. Les journalistes ont eu droit à une visite guidée de la ville d’Istanbul, des Une visite et un entretien au siège de la compagnie.

Istanbul, la ville au Milles lumières est la capitale économique de la Turquie. Elle est à 6 heures de Vol non-stop de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso avec Turkish Airlines. En effet depuis 2011, la compagnie dessert Ouagadougou et certaines capitales Ouest Africaine ; Banjul, Freetown, Conakry au grand bonheur des passagers.
Une fois à Istanbul, en escale, visite ou pour les affaires, vous pouvez faire appel à un guide ou à votre bon sens ! Istanbul est une ville historique au carrefour de plusieurs civilisations et religions. Point de jonction entre l’Europe et l’Asie, la gastronomie est un mélange de saveur de salé et surtout de beaucoup de sucré ! Selon notre guide, Istanbul tirerai son nom de deux origines : Grec et Turque. Chrétiens, juifs et musulmans y cohabitent paisiblement. La Turquie est un pays laïc.

Un détour au niveau des différentes mosquées, notamment la magnifique mosquée « Suleymaniye ». Très belle architecture, elle a construite de 1550 à 1557 pour le sultan Soliman le Magnifique. La mosquée fait 70 m de long sur 61 m de large et compte 138 fenêtres. Elle est visitée par de nombreux touristes et fermée uniquement aux heures de prières. La vielle ville à deux pas de la mosquée offre des maisons de types anciennes en bois qui ont tendance à disparaître.

Le grand Palais ou Topkapi Palace est un endroit qu’il faudra prendre deux à trois heures pour visiter et profiter non seulement de la riche culture mais aussi de la diversité des lieux, des symboles. Certaines parties du palais sont en réfection actuellement. Mais la visite de ce palis classé patrimoine mondiale par l’Unesco en 1985 est plus qu’une nécessité pour saisir l’essence du raffinement du luxe et la richesse architectural de l’empire ottoman d’hier et d’aujourd’hui. A noter que ce palais a été construit de 1465 à 1853, et a été la résidence urbaine officielle des sultans ottomans.

La visite du palais Topkapi nous plonge dans l’histoire millénaire de cette ville. Rien de tel qu’un bon café à l’issue de cette visite. Dégustez du bon café sur une des nombreuses terrasses dans les zones touristiques. ! Déconseillé à ceux qui veulent éviter des palpitations cardiaques ! N’oubliez pas le marché aux épices. Vous y passerez toutes la journée si vous êtes amateurs de saveurs !

Le grand bazar d’Istanbul ! C’est sûr que vous ne pourrez parcourir ses 200 000 m2 et quelques 4 000 boutiques. Vous pourrez flâner durant toute une journée à gouter les sucreries proposés par des milliers de boutiques pour attirer la clientèle, à découvrir les bijoux, l’artisanat, la broderie en passant par les contrefaçons des marques de luxes.

Comment terminer une soirée à Istanbul ? Rien de mieux que de partir en croisière sur un bateau. Une visite guidée sur le Bosphore durant une heure et demie vous permettra de découvrir Istanbul de nuit. Les bateaux offrent des spectacles avec le folklore local et de la musique moderne. Il souvent transformé en piste de danse pour les amateurs. Cette visite en vaut le détour.

Turkish Airlines, une compagnie aux ambitions mondiales


Turkish Airlines a été élue meilleure compagnie aérienne européenne depuis 2011. C’est également la compagnie aérienne qui dessert le plus grand nombre de pays au monde avec une flotte des plus modernes. Avec de telle ambition, quoi de plus normal que de posséder son propre centre de formation. Situé à proximité de l’aéroport, le centre de formation est un espace moderne destiné aux formations du personnel. Le premier endroit à visiter est celui des simulateurs de la marque Boeing 737 -800. Sensation garantie lorsqu’on se trouve aux commandes d’un Boeing ! Ces simulateurs servent au recyclage des personnels navigants selon les normes de de l’aviation civile Turque et ceux au niveau international. La compagnie compte plus de 300 pilotes dont 165 femmes capitaines. Elles assurent les vols réguliers au même titre que les hommes.

Le centre de formation Turkish Airlines est un centre d’excellence, d’où de nombreux partenariat de formations avec les compagnies de la région. Ainsi, le centre a la préférence de nombreuses compagnies aériennes soeurs pour la formation de leur personnel. La compagnie a bénéficié de l’appui des instructeurs de la compagnie allemande Lufthansa. Le centre de simulation est le 3 ème plus grand au monde. Toutes les situations d’urgence y sont simulés et des solutions trouvées.

Apres les simulateurs, place au centre de formation des personnels navigants. Le recrutement est très compétitif. Les critères de compétence sont aussi importants que la taille et le poids. Le personnel est affecté sur les destinations selon la compréhension des langues. Pilotes et personnels navigants commerciales (hôtesse de l’air et Steward) sont formés à toutes les urgences pouvant intervenir sur un appareil. La visite de ce centre a été impressionnant de ce fait. Des exercices pratiques s’y déroulent quotidiennement pour un voyage sans risque.

Un nouvel aéroport pour 2018, pour répondre à la croissance

Atteindre 90 millions de passager par an, attirer 50 millions de touristes et devenir la 10 eme compagnie aérienne mondiale, les ambitions de Turkish Airlines sont à l’image de sa volonté de rayonner sur le plan mondiale. Cette ambition se conjugue avec le projet d’un nouvel Aérogare, situé à quelque encablure au Nord-Ouest de Istanbul. L’aéroport devra être fonctionnelle en Octobre 2018 et permettre de célébrer en 2023 année le centenaire de la proclamation de la république par Moustapha Kemal Atatürk.
Mais quel intérêt pour l’Afrique de l’Ouest et particulièrement du Burkina des activités de Turkish Airlines ? L’ambition de la compagnie est de desservir le marché ouest africain en croissance. Renforcer la coopération entre les pays par le tourisme et les affaires. En effet selon des projections, en 2035, environs 75% de la population des pays en voie développement prendra l’avion au moins une fois par an. En plus du Nigeria, la compagnie compte renforcer sa présence dans cette zone même si pour l’instant ses destinations ne sont pas rentables. A signaler que la compagnie déserte Ouagadougou deux fois par semaine. Il suffit de vous rendre dans une de leurs agences à Ouagadougou pour réserver votre billet et visiter la Turquie. Istanbul est à deux heures de nombreuses villes d’Europe.

La gastronomie Turque

Terminons ce séjour par un clin d’oeil à la gastronomie Turque. Elle est d’une grande variété incontestable et est un mélange de saveurs Orientales, Asiatiques et Européennes. On y mange beaucoup de viande, de légumes et de poisson, et surtout les intournables déserts souvent très sucrés. Quelques plats en illustration : des légumes farcis, à la vapeurs, du poisson .

Minata coulibaly , Bloggeur

Version imprimable de cet article Version imprimable


Dans la même rubrique

22 février 2015 – Aller en tourisme : au-delà de tourner ...

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document