RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Communiqués

Version imprimable de cet article Version imprimable


LE BALAI CITOYEN CONDAMNE FERMEMENT LES ASSASSINATS ET LE MASSACRE A GRANDE ECHELLE DE POPULATIONS CIVILES À YIRGOU-FOULBÉ, DANS LA RÉGION DU CENTRE-NORD

D 5 janvier 2019     H 23:01     A TOUTE INFO     C 0 messages


C’est avec une profonde consternation que le Balai Citoyen a appris l’assassinat du chef de Yirgou et de ses proches le 1er Janvier 2019 ainsi que les représailles meurtrières contre les peulhs du voisinage. Selon un communiqué du gouvernement, des terroristes ont d’abord tué sept (07) personnes dans ledit village et c’est lorsque les groupes d’auto défense ont perdu leurs traces, que ceux-ci ont dirigé leur colère contre la communauté peulhe dans différentes localités de cette région. Une quarantaine de personnes ont ainsi été massacrées. On dénombre aussi plusieurs blessés graves, des centaines de réfugiés et des destructions de biens. Le bilan aurait sans doute été moins effroyable si l’autorité publique avait pris rapidement la juste mesure du drame.

Les réactions officielles se sont montrées tardives et non adaptées à la situation. Aussi, il est regretable et inadmissible de constater que les plus hautes autorités du pays ne se sont pas rendues à Yirgou dès les premières heures du drame, malgré la gravité de la situation et des alertes reçues.
Le Balai Citoyen condamne avec la dernière énergie ces violences indignes d’un état de droit démocratique. Nous présentons nos condoléances et l’expression de notre solidarité aux familles endeuillées. Nous souhaitons de même que tout soit mis en œuvre pour une prise en charge diligente des blessés ainsi que toutes les personnes qui ont dû fuir abandonnant tout derrière eux. Tout en dénonçant le laxisme qui a caractérisé la réaction des autorités en charge de l’administration territoriale et de la sécurité, le Balai Citoyen interpelle le gouvernement à intensifier plus que jamais la lutte contre le terrorisme et à protéger de manière infaillible les personnes et les biens.
Une enquête sérieuse doit être diligentée sans délai pour faire toute la lumière sur ces évènements, situer les responsabilités et abattre le marteau de la justice de manière impitoyable sur les auteurs des exactions.
Nous exhortons les populations de la zone à la retenue, à garder leur sang froid, à éviter les amalgames afin de ne pas tomber dans le piège tendu par les ennemis du Burkina Faso. L’autorité de l’Etat, la cohésion sociale et la sécurité des citoyens doivent être restaurées, elles se gagnent par une gouvernance vertueuse, volontaire et exemplaire.
Elles se gagnent par l’union, le respect et la tolérance entre tous les fils et filles de ce pays.
Elles se gagnent par un minimum de sacrifices de ceux qui nous gouvernent, censés être au service et à l’écoute de ceux qui les ont élus.
Non, les choses n’iront pas mieux en fermant les yeux. Elles s’empireront fatalement si des résolutions fortes et fermes de la part de nos gouvernants ne sont pas mises en place courageusement dans les délais les plus courts possibles. Comme le disait un auteur, nul vainqueur ne croit au hasard, comme nul peuple ne saurait confier sa sécurité aux aléas d’une gouvernance navigant aux hasards des drames que nous subissons déjà depuis trop longtemps. Les échecs et les erreurs nous construisent mais si elles persistent elles nous rendent complices des drames qu’elles ont engendrés.

Plus jamais ça à Yirgou et au Burkina Faso.

Ensemble, on n’est jamais seul !

Pour le Balai Citoyen, la Coordination Nationale.

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document