RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


Visite président FIFA : « Nous avons augmenté les ressources financières de toutes les fédérations » Gianni Vincenzo Infantino

D 11 janvier 2019     H 17:57     A Tiendrebeogo Aziz     C 0 messages


Le président de la Fédération internationale de football et association (FIFA) Gianni Infantino a effectué, le mardi 10 janvier 2019, une visite à Ouagadougou. Le patron de l’instance mondiale a été reçu en audience par le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré.

Le président de la FIFA Gianni Infantino est à son 2e passage aux pays des hommes intègres. En effet, la première fois qu’il mettait pied sur le sol Ouagalais était en 1998 en tant que amoureux du sport-roi. Le mardi 10 janvier 2019, Gianni Infantino et une forte délégation notamment le Vice-président de la CAF, Constant Omari, la secrétaire générale de la FIFA Fatma Samoura a été reçu à Kosyam par le premier des Burkinabè.
« On a augmenté les ressources financières de toutes les fédérations. La FIFA a revu à la hausse le nombre d’équipes participant à la Coupe du monde en doublant pratiquement le nombre. On est passé de 5 à 9 et demie. Il y en a une qui doit jouer un match de barrage, ce qui veut dire que de l’autre côté il y a plus de chance, une double même de se qualifier à la Coupe du monde. Cela suppose un travail supplémentaire et des investissements dans les infrastructures », a expliqué le patron de l’instance mondiale Gianni Infantino.
Il a indiqué qu’ils ont discuté de comment faire avancer le football dans un pays passionné de football. « Nous avons inauguré un projet unique en Afrique qui était l’aboutissement de discussions que nous avons eues avec le président de la fédération, Sita Sangaré, il y a deux ans » a laissé entendre Gianni Infantino. Il s’agit pour lui, d’un système d’éclairage de terrains de football au solaire «  On avait parlé de terrains de football il y a 21 ans quand j’étais venu. J’avais appris même que si on investissait dans les terrains en Afrique, dans la journée il faisait chaud. C’est bien d’avoir des pelouses, mais si on ne peut jouer, cela pose problème. Et pour pallier le déficit énergétique, on a pensé au soleil qui va offrir plus de possibilités aux jeunes  », a-t-il conclu.
Notons qu’avant de venir au Burkina Faso, le président de la FIFA s’est rendu en Guinée, au Sénégal, au Togo et au Bénin.

L’œil du Sport (Collaborateur)

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document