RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Burkina Faso

Version imprimable de cet article Version imprimable


POLITIQUE : Le premier ministre Christophe Dabiré rencontre le MPP et ses alliés

D 19 mars 2019     H 10:01     A TOUTE INFO     C 0 messages


Le premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré a rendu visite pour la première fois après sa nomination, au Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) et ses alliés, regroupés dans l’APMP (l’alliance des Partis de la Majorité Présidentielle). L’objet de la visite était de demander un soutien de toutes les composantes de la société pour relever les défis énormes auxquels le pays fait face. L’occasion a été aussi pour l’alliance de poser ses préoccupations. Cette entrevue avec la majorité présidentielle s’est tenue au siège de camapagne du MPP le 18 mars 2019.

C’est le premier vice-président du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) Clément P. Sawadogo qui a introduit les échanges avec le premier ministre. En souhaitant plein succès à Christophe Dabiré, il a surtout martelé la disponibilité de l’Alliance des partis de majorité présidentielle (APMP) à l’accompagner dans la réussite de sa lettre de mission. Aussi, reconnait l’alliance, les défis sont énormes mais la dynamique du premier ministre est déjà rassurante depuis son arrivée. Clément Sawadogo met ainsi en avant les ’’prouesses’’ réalisées par les forces de défense et de sécurité pour contenir le phénomène du terrorisme. Il cite également les avancées non moins notables dans les secteurs sociaux tels que la mesure de gratuité de soins pour la femme enceinte et l’enfant de 0 à 5 ans, tout en priant leur hôte du jour à poursuivre et à renforcer ces réalisations dans l’atteinte des objectifs du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES).

Pour ce faire, et dans l’atteinte des objectifs, l’alliance exhorte Christophe Dabiré d’entamer des concertations en vue de l’apaisement du climat social. Convaincue que seule la détermination et la mobilisation de tous les acteurs des agents de l’Etat pourront être l’équation incontournable pour l’atteinte de ces résultats, l’APMP « appelle à une opération de vérification des diplômes des agents publics de l’Etat sur lesquels, ils ont été engagés », car poursuit-elle « la baisse du rendement, de l’absence de conscience professionnelle de certains agents interpellent plus d’un et suscite des interrogations ».

Quand le MPP tacle le CDP sans le nommer

Devant le premier ministre Christophe Dabiré, Clément Sawadogo a indiqué que les partis de la mouvance sont désolés de la non reconnaissance et l’appel à l’expertise de certains de leurs membres dans la gestion de certaines tâches de l’Etat. « Les partis membres de l’APMP ont le sentiment que certains de leurs camarades dont la compétence est avérée sont mis de côté par l’administration, tout en conservant certains membres de l’ancien système qui ne voue qu’à l’échec de votre gouvernance », martèle-t -elle. Sur ce point, la mouvance présidentielle appelle à une prise en compte de cette réalité dans la gouvernance.
L’APMP regroupe à ce jour 45 partis politiques dont 9 sont représentés à l’Assemblée nationale. Selon Clément Sawadogo, 5 autres partis verront leur demande d’adhésion à l’alliance acceptée dans les jours à venir. Cette visite du premier ministre devrait annoncer d’autres visites et concertations avec les autres partis politiques.

Alain Yaméogo

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document






Newsletter



Météo

Compteur de visites