RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


1er congrès ordinaire du SYNAMUB : Almany KJ renouvelle son engagement contre la clochardisation des artistes musiciens

D 3 avril 2019     H 00:00     A TOUTE INFO     C 0 messages


Le 1er congrès ordinaire tenu par le Syndicat national des artistes musiciens du Burkina Faso (SYNAMUB) ce mardi 2 avril 2019 à la Bourse du travail a été marqué par le nouvellement du bureau national du syndicat. Almany KJ nom d’artiste et Abdoul Kader Ouattara Alias secrétaire général sortant a été reconduit pour un mandat de trois ans. Il promet faire de la lutte contre la clochardisation des artistes musiciens au Burkina Faso son cheval de bataille.

« Rôle et importance d’un syndicat dans la défense des intérêts matériels et moraux des artistes musiciens au Burkina Faso », c’est autour de ce thème que s’est tenu le 1er congrès ordinaire organisé par le Syndicat national des artistes musiciens du Burkina Faso (SYNAMUB) ce mardi 2 avril 2019 à la Bourse du travail. A travers ce thème, les participants ont été formés autour de la défense de leurs intérêts matériels et moraux. Il s’agit du premier point inscrit à l’ordre du jour. La formulation des recommandations et la constitution du nouveau bureau constituent les deux autres points. Le nouveau bureau est en effet composé de 15 membres et ils vont siéger pour un mandat de trois ans. Le bureau en question qui aura la lourde tâche de faire vivre le syndicat à travers sa représentativité sur tout le territoire burkinabè, est dirigé par l’artiste musicien, Almany KJ de nom d’artiste et Abdoul Kader Ouattara à l’Etat civil. Il rappelle que c’est l’une des faiblesses du syndicat dont il a la charge. Il a en effet été reconduit au poste de secrétaire général qu’il occupait et aura pour mission de conduire le SYNAMUB à sa destinée pour les trois prochaines années. Il a décidé de faire de la défense des intérêts des artistes son cheval de bataille tout au long du présent mandat. Il déclare à cet effet : « nous sortons enrichis d’un bagage qui nous permettra d’entamer de nouvelles batailles notamment la défense des intérêts matériels et moraux des artistes ». Rappelant qu’avant le congrès, le mouvement dont il est le premier responsable était déjà en sit-in, Almany KJ rassure que la nouvelle équipe qu’il dirige est déterminée à terminer ce que l’équipe sortante a commencé. « Je veux parler du combat contre la clochardisation des artistes musiciens, la volonté de les rendre misérables » a-t-il soutenu. Il renchérit : « nous allons lutter pour les artistes afin que tout ce qu’ils engrangent comme droit d’auteur leur soit reparti de façon équitable ».
Conscient que pour réussir la lutte engagée, chaque artiste, chaque membre du SYNAMUB doit donner le meilleur de lui-même, le secrétaire général reconduit pour un autre mandat a appelé les uns et les autres à une mobilisation sans faille.

Thierry LOMPO

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document






Newsletter



Météo

Compteur de visites