RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat : le ministre Bonanet dresse son bilan

D 7 mai 2019     H 19:33     A Camille Baki     C 0 messages


Lotissement, apurement du passif, promotion immobilière, zones non loties, programme national de construction de logements, le bail d’habitation ont été les axes sur lesquels le ministère de l’habitat à mener des actions. Le ministère a posé plusieurs actions allant dans le sens des points évoqués et ce en lien avec les missions à lui assignées. Réunis dans la salle de réunion du dit ministère ce mardi 7 mai 2019, le ministre a tenu à éclairer l’opinion sur certaines questions et les initiatives entreprises.

La mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière d’urbanisme, d’habitat et de construction, c’est ce à quoi le département de Maurice Bonanet doit répondre en termes de missions. « Notre combat au quotidien est de travailler à réussir ces missions au profit des populations » .A fait savoir le premier responsable de l’habitat .A cet effet plusieurs actions ont été menés dans divers chantiers.

86 chefs-lieux de communes seront lotis

Le ministère a lancé la réalisation de 64 opérations de lotissement dans les chefs-lieux des communes rurales. Ainsi 40 lotissements ont été réalisés entièrement, 24 en cours d’achèvement et la réalisation des 22 derniers lotissements est prévue pour cette année 2019 selon le ministre. Il affirme par ailleurs qu’aucune autorisation de lotir n’a été accordée à aucune société de promotion immobilière.

Une commission interministérielle pour apurer le passif

Le Gouvernement après étude du rapport de la commission d’enquête parlementaire a décidé de la mise en place d’une commission interministérielle pour apurer le passif dans les 49 communes concernées. Quant à la commission ad hoc, il s’agissait pour les commissaires de recueillir les requêtes et de les classer par type de problèmes et par secteur pour la zone de Ouagadougou et Bobo Dioulasso.

Des services techniques pour contrôler les opérations des promoteurs immobiliers

Les communes rurales autour de Ouagadougou à savoir Koubri, Pabré, Tanghin-dassouri, Komki-Ipala, Komsilga, Loumbila et Saaba, les promoteurs immobiliers dans ces zones subiront un contrôle à partir du 14 mai par des techniciens du ministère.
Pour la résolution des questions des non loties et du bail d’habitation. Le département de Bonanet propose ce qui suit : pour le cas des habitations spontanées,le ministère a conçu dans une approche participative un document, de cadre d’intervention stratégique pour la résorption de l’habitat spontané dans les 13 chefs-lieux de régions et à Pouytenga et un document-projet pour un programme de restructuration urbaine.
Pour la question du bail d’habitation privée, le département de l’habitat entend mener une vaste campagne de communication, de vulgarisation et de sensibilisation sur les différents textes à partir de juin 2019. Dès lors des contrôles seront menés afin de vérifier le respect effectif de la loi portant sur le bail.

Camille Baki

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document