RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


La réponse d’Abiy Ahmed aux changements climatiques

D 8 août 2019     H 11:48     A Camille Baki     C 0 messages



« Héritage vert » telle est la parade du chef de Gouvernement Ethiopien Abiy Ahmed pour venir à bout des changements climatiques et de la déforestation. Octobre 2019 c’est le délai qu’il s’est donné pour planter 4 milliard d’arbres en Ethiopie. Un vaste et ambitieux programme qui nécessite une part active des 100 millions d’habitants que compte ce pays dans la corne de l’Afrique en proie à des sècheresses sans précédentes. Des actes et non des paroles puisque selon l’agence de presse Ethiopienne (ENA) 23 millions de plants ont été déjà mis en terre dans la journée du lundi. Ce rêve en passe de devenir une réalité, fait de l’Ethiopie le meilleur record mondial et détrône par-là l’Uttar Pradeh (INDE) qui avait planté en une journée en 2016, 50 millions d’arbres. Ferventes défenseures et parties signataire de la COP21, les autorités d’Addis Ababa ont la ferme conviction que cette reforestation est une réponse efficace et efficiente aux changements climatiques avec tous ces corollaires. « Héritage Vert » des responsables de la capitale qui abrite le siège de l’Union Africaine est un exemple à suivre pour sauver et préserver l’environnement. Au-delà de l’institution de la journée de l’arbre au Burkina qui connait la mise en terre de 200000 plants cette année, l’ambition doit être grande pour les autorités burkinabè du fait d’une population de près de 20 millions d’âmes.

Camille BAKI

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document