RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


Niger : Près 350 000 personnes victimes des inondations

D 12 septembre 2020     H 15:00     A Camille Baki     C 0 messages


Le Burkina Faso,le Sénégal et le Niger depuis , début septembre sont sous les eaux. Plusieurs zones ont connu des inondations avec son lot de dégâts, humains et matériels. Au Niger, ce sont environ 350 000 personnes qui ont été touchées par ces pluies diluviennes.

Face à l’urgence qu’imposent les pluies et ces lots de conséquences, le gouvernement Burkinabè a déclaré l’état de catastrophe naturel.

Dans la même veine, il annonce dégager une cagnotte de 5 milliard pour venir en aide aux sinistrés. Tel n’est pas encore le cas au Niger, surtout dans sa partie nord, la région d’Agadez, qui enregistre un nombre important de sinistrés. Maisons tombées, animaux emportés par les eaux de ruissellement, routes impraticables rendant la tâche des secours difficiles.

En rappelle, les pluies qui s’abattent sur le Niger depuis juin, on fait 65 morts, 34 000 maisons et cases détruites, 5 768 hectares de cultures submergés par les eaux, la destruction d’une soixantaine de salles de classe, d’une vingtaine de mosquées, de 448 greniers à céréales et de 713 puits d’eau potable, onts rapporté plusieurs médias.

Les quantités d’eaux tombées, surprennent certains habitants, pour qui c’est une première. Les régions les plus touchées sont Maradi (centre-sud), Tahoua et Tillabéry (ouest), Dosso (sud-ouest) et Niamey, mais le nord désertique.

Camille BAKI

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document