RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Actualité

Version imprimable de cet article Version imprimable


Politique : Les dossiers de 11 partis politiques réfoulés pour la majorité présidentielle

D 4 mars 2021     H 16:30     A Chéri Fatou Dramé     C 0 messages


C’est la ruée des partis politiques vers la majorité politique ou l’opposition au Burkina Faso.Après la note du ministère en charge de la décentralisation qui intimait l’ordre à chaque parti de choisir son camp,les lignes ont commencé à bouger.

L’Alliance des partis et formations Politiques de la Majorité Présidentielle, (APMP) au cours d’une conférence de presse le 4 mars 2021 à Ouagadougou a indiqué qu’elle avait reçu 22 dossiers pour adhésion à la mouvance présidentielle . Mais à en croire Clémént Sawadogo ,coordonateur de l’APMP ,seuls les dossiers de 11 partis ont été pour le moment acceptés.Les 11 autres dossiers étant toujours en instruction ou tout simplement réjétés.

22 demandes d’adhésion ont été reçus par L’Alliance des partis et formations Politiques de la Majorité Présidentielle, APMP, mais 11 sont en instructions pour et cause, dossiers incomplets, et les 11 autres ont pu y adhéré a indiqué le coordonnateur de l’APMP Clément Sawadogo, lors d’une conférence de presse. Au cours de cette même conférence de presse il s’est prononcé sur la volonté du Mouvement patriotique pour le salut, MPS de faire partie de la mouvance présidentielle. « Pourquoi ne pas accepter la demande du MPS ? » c’est la question que s’est posé le coordonnateur tout en ajoutant qu’il faut tout d’abord échanger avec ce parti.

Parlant du projet de report des municipalités en 2022, Clément Sawadogo a fait savoir que l’opposition a été consultée sur le sujet. Par ailleurs l’APMP par la voix de son coordonnateur voudrait inviter le nouveau chef de file de l’opposition à un esprit républicain, et lui assurer de sa franche collaboration dans l’intérêt de la République et du bonheur du peuple burkinabè.

Pour ce qui concerne l’information sur la libération de certains terroristes, le coordonnateur a souligné qu’on ne peut ni confirmer, ni infirmer la véracité de l’écrit. Il a donc réitéré ses encouragements et son soutient total jusqu’à la victoire finale à l’endroit des Forces de Défenses et de Sécurité, FDS, ainsi que qu’aux Volontaires pour la Défense de la Partie, VDP.

Le coordonnateur, au cours de cet échange avec les hommes de médias, a lancé un appel, à l’endroit du peuple, à l’engagement de chacun pour accompagner vaillamment le Président Roch Marc Christian Kaboré et son gouvernement afin qu’ensemble, dans la cohésion, la concertation et le dialogue, ils résolvent les problémes auxquels le pays et le peuple sont confrontés, à savoir les défis sécuritaires, sanitaires et de développement pour un Burkina stable et prospère.

Chéri Fatou Dramé

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document






Newsletter



Météo

Compteur de visites