RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu 2

Version imprimable de cet article Version imprimable


Promotion de la musique burkinabè : les artistes demandent un quota de 90% sur toutes les radios et télévisions

D 24 février 2016     H 23:49     A Toute info     C 0 messages


Les artistes musiciens et les professionnels de la musique burkinabè à travers un mouvement dénommé Coalition pour la Renaissance Artistique au Burkina Faso (CORA/BF) ont soumis une requête au Conseil Supérieur de la Communication (CSC) ce jeudi 24 février 2016. Cette requête est contenue dans un mémorandum qui précise les fondamentaux de la revalorisation du quota de la musique burkinabè à 90% sur toutes les radios et télévisions du Burkina.

A la remise de mémorandum à la président du Conseil supérieur de la communication, le coordonnateur en chef de la CORA/BF, Mamadi BABA a indiqué que « l’action des radios et télévisions de nos jours, tournée essentiellement vers la musique étrangère, a fini par influencer la création musicale burkinabè qui tend à perdre en qualité et à prendre une tendance à limitation dénudée de toute approche originale avec à la clef une acculturation de la jeunesse, une impossible mise en branle de l’industrie musicale et des risques d’instabilité du pays. »

La présidente du CSC a, quant à elle, salué la démarche et la justesse du mémorandum. « Vous menez le combat de la promotion de la culture burkinabè, le CSC aussi. Cette action est du reste le sens d’une même lutte, d’une même vision, d’un même engagement (…) La culture est la seule valeur inaliénable et inoxydable en termes d’identification d’un peuple. Ceux qui sont les porteurs de cette valeur, sont forcément les ambassadeurs de leurs peuples », a indiqué Nathalie SOME en s’adressant aux artistes.

Pour joindre la parole à l’acte, le CSC annonce la tenue prochaine d’un atelier de réflexion sur les modalités de promotion de la culture burkinabè dans les médias à Bobo-Dioulasso les 29 et 30 mars 2016, en marge des activités de la Semaine Nationale de la Culture.

Les artistes ont saisi l’occasion pour traduire la reconnaissance du monde de la musique à deux personnalités du monde des médias pour avoir diffusé la musique burkinabè à 95% pendant une quinzaine d’années. Il s’agit notamment de Amed Alex LAWAL de la radio Savane FM et de Mascotte Joseph TAPSOBA de la télévision nationale. Ils ont étés élevés au titre de « Homme Décennie Musique » dans l’ordre de la promotion de la musique burkinabè.

Sidnooma Delaforce Ouédraogo
Touteinfo.com

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document

Editions spéciales

  • 13/8 - 23:00

    Des tirs entendus depuis le milieu de la soirée au Centre ville de Ougadougou

  • 13/8 - 23:09

    Urgent : Nous vous recommandons d’éviter le centre ville de Ouagadougou.
    Merci de rester chez vous ou de conserver vos positions actuelles.
    Nous vous donnerons des details bientôt. (Gendarmerie nationale)





Newsletter



Météo
Meteo Ouagadougou