RSS 2.0 twitter google facebook youtube



Infos en boucle


Vous êtes ici : Accueil » Menu haut

Version imprimable de cet article Version imprimable


SECURITE AU BURKINA : 2622 nouveaux policiers aptes pour la mission

D 22 juillet 2016     H 22:39     A Toute info     C 0 messages


La cérémonie officielle de sortie de la 45ème promotion de l’Ecole nationale de police (ENP) s’est déroulée ce vendredi 22 juillet 2016 à Ouagadougou. Entre conseils et encouragements, les nouveaux policiers sont aguerris pour assurer la sécurité des biens et des personnes au Burkina.

Ils sont au total 2622 élèves policiers en fin de formation qui ont été mis à la disposition du corps de la police pour la sécurité des biens et des personnes au Burkina Faso. Parmi ces 2622, on compte 30 commissaires de police issus de concours professionnel, 45 commissaires issus de concours direct, 200 officiers de police issus de concours professionnel, 75 officiers de police issus du concours direct, enfin 2272 assistants de police. Durant deux années, ces hommes et femmes ont été préparés pour entamer une nouvelle carrière dans un domaine sensible, difficile mais exaltant selon les mots du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure (MATDSI) Simon Compaoré. Il les a alors exhortés à accomplir la mission qui leur sera assignée avec le sens du devoir, de probité et d’honneur que requiert la profession. Il a été rassuré par le délégué des élèves, l’élève commissaire Wahabou Bagagna qui a déclaré : « après deux années ponctuées de formation physique, psychologique et intellectuelle, nous sommes aptes à présent à recevoir les attribues qui permettront à chacun de nous de mener à bien sa mission régalienne ». Apte, le contrôleur général de police, le directeur de l’Ecole nationale de police (ENP) Théophane Segda n’en doute pas une seule seconde quand il a confié : « J’ai une seule certitude, vous n’êtes pas des compléments d’effectifs ». Il leur a rappelé qu’ils sont l’ordre et c’est parce qu’ils mettent de l’ordre, que les citoyens peuvent travailler et que le pays peut prospérer. « La route d’un Burkina émergent ne contourne pas la cours de sa police » a-t-il indiqué.

Agent de police chevronné et expérimenté, le commissaire Théophane Segda a tenu à attirer l’attention des nouveaux policiers sur l’exigence du métier. Il leur a fait comprendre que leur lieu de travail ne se résumera pas dans un bureau entre quatre murs. Ainsi vous travaillerez sur la voie publique et ses carrefours, les pistes rurales comme les routes nationales, dans les immeubles tout comme dans les souterrains, au salon, dans la chambre, dans les poubelles, etc. a indiqué le directeur de l’ENP. « Allez donc partout où le devoir vous appelle » a-t-il lancé à ses désormais ex-élèves.

Et dans sa logique de les préparer à entreprendre avec sérénité leurs missions, il les a rappelés qu’une fois à leur poste, tout le monde voudra les noter. « Mais c’est à vous de répondre de façon positive aux attentes des citoyens » a signalé le contrôleur général de la police aux nouveaux policiers. A l’endroit du ministre d’Etat, Théophane Segda a rappelé que les 2622 élèves de police ont été jugés aptes à recevoir leurs parchemins, et qu’ils apporteront plus d’efficacité et de visibilité au travail que la police fait déjà sur le terrain. « Ils sont maintenant à votre disposition pour les emplois que vous voudrez bien leur confier » lui a-t-il conclu.

Il faut rappeler qu’au cours de la cérémonie, une minute de silence à été observée en la mémoire de deux élèves qui ont perdu la vie ; l’un par accident de route, l’autre à la suite d’une maladie.

Egalement, à l’issue de la délibération des résultats scolaires, 2624 élèves ont été déclarés dignes d’un titre de l’Ecole nationale de police. Deux élèves ont été autorisés à redoubler pour insuffisance de résultat et cinq ont été exclus pour insuffisance de résultats et pour atteinte au règlement intérieur.

Thierry KABORE

Version imprimable de cet article Version imprimable


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
Ajouter un document